Magazine Humeur

EXCLUSIF. Niger-Libye-France: l’incroyable et violente arrestation de Saïdi Kadhafi

Publié le 07 mars 2014 par Menye Alain
Saadi Kadhafi

Saadi Kadhafi

Seule l’Algérie a vraiment su protéger les membres de la famille Kadhafi, avant de laisser le relais à Oman. Le modus operandi de la livraison honteuse par le pouvoir corrompu nigérien  de Saïdi Kadhafi à la Libye a changé. Il n’y a plus eu de convocation à la gendarmerie mais plutôt une attaque illégale de son domicile après le feu vert donné par le régime de Niamey. Voici le film de cette impudicité:

C’est quoi le mobile ?

Accusé de comploter contre le nouveau pouvoir libyen, un mensonge éhonté puisqu’il n’y a aucune preuve, Saadi Kadhafi, qui ne s’occupait pas de la chose publique a été extradé vers la Libye, comme nous le mentionnions, hier. A l’aube, des hommes armés, probablement des militaires nigériens, se présentent devant son domicile pour demander à ses gardes de le laisser sortir pour un interrogatoire. Refus de ces derniers et début des combats. La résistance des gardes fait ensuite entrer en scène un allié de poids pour Niamey, accrochez-vous, des militaires français. Ce qui prouve bien que le cordon ombilical entre le sarkozysme triomphant et corrompu, il n’y a jamais eu rupture. "Le changement c’est maintenant", un slogan creux et ridicule.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook 

Une histoire de gros sous.

Rien n’est trop beau pour protéger Nicolas Sarkozy, empêtré dans plusieurs scandales dont son financement de 2007. La gauche et la droite étant de tout cœur, pour mépriser l’Afrique et ne pas faire éclater la vérité sur l’argent libyen de Kadjhafi qui a fait probablement arriver Nicolas Sarkozy au pouvoir en France. Ils nous parlent pourtant de la Russie et de l’Ukraine. Au-delà de cette forfaiture, avec nos impôts qui plus est, on assiste à une ingérence de fait et une aide à une action aussi illégale que méprisable. Bien sûr, avec l’accord et la couardise d’un pouvoir des pleutres et escrocs nigériens qui a réclamé 5 millions de dollars pour livrer un homme à la mort. La Libye a verser 2 millions et la France s’est porté garante pour les 3 millions restant…

La morale de l’affaire.

Dans cette affaire scabreuse, on peut, sans risque de nous tromper, dire que, du Niger en Libye, en passant par la France, les gouvernants sont tous des corrompus qui s’habillent d’oripeaux élogieux pour tromper le peuple.  Ces incorrigibles donneurs de leçons croient pouvoir nous tromper longtemps ? Ils croient pouvoir nous faire encore la morale longtemps ? Ces gens sont essentiellement des traîtres qui ne servent que leurs intérêts propres et celui de leurs amis. Comment est-il possible qu’AREVA bénéficie encore d’une exploitation à vil prix de l’uranium nigérien ? Mystère et boules de gomme…


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine