Magazine Humeur

Bonne résolution n°1 : Écriture : passer à la vitesse supérieure

Publié le 28 avril 2014 par Eclectikgirl

J’en ai déjà parlé sans vraiment m’appesantir sur le sujet.
J’aime écrire. Pour une blogueuse, c’est presque redondant. Oui, j’aime écrire des chroniques, des trucs sans queue ni tête, sur des sujets libres ou imposés, synthétiser ou développer une idée.
Dans mon « autre vie », j’ai eu à rédiger des communiqués de presse et du contenu promotionnel, et même ça, ça me plaisait (pas tous les jours, on a sinon l’impression d’être acheté par les marques. C’est pour ça que tu ne verras pas de partenariat avec tel ou tel produits sur mon blog. J’ai trop vécu ça et j’en connais les mécanismes pour savoir que l’objectivité est vite réduite à néant dans une majorité des cas. Bref.)

Mais le must, ce qui m’apporte à la fois le plus de satisfaction et de frustration,
c’est l’Écriture, avec un grand E.
Imaginer des histoires, les coucher sur papier, faire vivre des personnages le temps de quelques pages. Je n’ai pas assez d’endurance (de courage, de persévérance, de ténacité, de temps, de talent) pour écrire des romans ou quelque chose qui tienne la route plus de vingts pages.
Et ma nouvelle la plus courte doit faire 10 lignes ^_^

Bonne résolution n°1  : Écriture : passer à la vitesse supérieure

Alors c’est bien beau de les écrire, d’être prolixe, d’avoir plus d’idée que de temps pour les coucher sur papier, au point que j’ai un carnet entier rempli d’ébauche, de projet de nouvelles.
Mais si on veut aller plus loin et ne serais-ce qu’envisager de les envoyer à un éditeur (OMG OMG OMG  !!!) il faut les relire.
Une première fois, crayon en main, raturer, reformuler, revenir sur les incohérences.
Et puis recommencer, en retranscrivant ces corrections manuscrites sur le fichier word.
Ce qui permet de détecter d’autres erreurs, sans compter les fotes d’ortografe (haha).
Puis tout relire, d’un œil neuf.

Pour ne pas y revenir dix fois, j’ai réuni tous mes écrits sur un seul fichier, ça fait 380 pages.
J’en suis à la page 250  370 de ma retranscription. (hiiii bientôt finiiiii !!!)
Mon objectif 2014 : terminer ces fastidieuses corrections.
Me restera ensuite la difficile tache d’agencer les nouvelles en un ou plusieurs recueils cohérent.
Par thème ? Par style d’écriture ?
Je n’en sais fichtre rien.

Un truc agaçant aussi, c’est que sur mon fichier word, j’ai des nouvelles que j’ai écrite il y a 10 / 15 ans (OMG OMG OMG  !!!).
Ces vieilles histoires me plaisent toujours autant, mais alors le style d’écriture …
Empesé, des phrases de trois kilomètres, des tournures bizarroïdes, tout est à re-rédiger. ENTIÈREMENT. L’angoisse.

Donc, je pense qu’une fois que tout sera corrigé, je sélectionnerais des nouvelles récentes, les protégerais à la SGDL, pour les envoyer aux maisons d’édition (*stress*).
Ensuite je m’attellerais à la ré-écriture de mes anciennes histoires.
Quel chantier !

Et enfin, 2015, peut-être, je pourrais me remettre à l’écriture purement créative, car à part quelques nouvelles spontanées que je publie sur le blog, ça me manque.

Donc, résolution :
- finir mes corrections.

Moyens mis en œuvre (bon sang, on se croirait au bilan annuel d’éval pro !) :
-   2h minimum par semaine.

PS : il y a deux types de protection de texte.
Via la SGDL, il s’agit d’un dépôt payant (45€) qui dure 4 ans.
Plus simple : mettre ses textes dans une enveloppe, signer. Se les envoyer en recommandé.
Ne pas ouvrir. Ainsi, le cachet de la poste fera office de date de référence pour prouver la propriété d’un texte (Par exemple, si « Femme en bleu » se retrouve dans un livre, ou sur un blog,  hop, je sors mon enveloppe avec ce texte daté d’il y a deux ans. Je pourrais ainsi demander le retrait du texte plagié, voire demander réclamation ect.

Voilà, c’était la minute juridique ^^

Pour en savoir plus sur la façon d’écrire un roman, les différentes phases, le style … et la re-écriture, rendez-vous chez Mademoiselle Cordélia, avec son excellent article  :  10 conseils pour écrire un roman.
Un extrait (son point n°8 et 9, qui résume ce que je vis en ce moment !)  :

9. LA RÉÉCRITURE

Pour que petit caca devienne un beau papillon, il va falloir travailler : réfléchir, corriger, peaufiner, réécrire, relire, recorriger, encore réfléchir, reréécrire…
La première chose, c’est bien évidemment le travail de la langue française : l’orthographe, la syntaxe, la grammaire. Ensuite il va falloir vous assurez que tout tient la route, corriger vos incohérences …

9. LA RÉÉCRITURE

Pour que petit caca devienne un beau papillon, il va falloir travailler : réfléchir, corriger, peaufiner, réécrire, relire, recorriger, encore réfléchir, reréécrire… Il y avait un article de Stoni sur le sujet, juste là. La première chose, c’est bien évidemment le travail de la langue française : l’orthographe, la syntaxe, la grammaire. Ensuite il va falloir vous assurez que tout tient la route, corriger vos incohérences

- See more at: http://mademoisellecordelia.fr/10-conseils-pour-ecrire-un-roman#sthash.unNyv8S6.dpuf

9. LA RÉÉCRITURE

Pour que petit caca devienne un beau papillon, il va falloir travailler : réfléchir, corriger, peaufiner, réécrire, relire, recorriger, encore réfléchir, reréécrire… Il y avait un article de Stoni sur le sujet, juste là. La première chose, c’est bien évidemment le travail de la langue française : l’orthographe, la syntaxe, la grammaire. Ensuite il va falloir vous assurez que tout tient la route, corriger vos incohérences

- See more at: http://mademoisellecordelia.fr/10-conseils-pour-ecrire-un-roman#sthash.unNyv8S6.dpuf

9. LA RÉÉCRITURE

Pour que petit caca devienne un beau papillon, il va falloir travailler : réfléchir, corriger, peaufiner, réécrire, relire, recorriger, encore réfléchir, reréécrire… Il y avait un article de Stoni sur le sujet, juste là. La première chose, c’est bien évidemment le travail de la langue française : l’orthographe, la syntaxe, la grammaire. Ensuite il va falloir vous assurez que tout tient la route, corriger vos incohérences

- See more at: http://mademoisellecordelia.fr/10-conseils-pour-ecrire-un-roman#sthash.unNyv8S6.dpuf

9. LA RÉÉCRITURE

Pour que petit caca devienne un beau papillon, il va falloir travailler : réfléchir, corriger, peaufiner, réécrire, relire, recorriger, encore réfléchir, reréécrire… Il y avait un article de Stoni sur le sujet, juste là. La première chose, c’est bien évidemment le travail de la langue française : l’orthographe, la syntaxe, la grammaire. Ensuite il va falloir vous assurez que tout tient la route, corriger vos incohérences

- See more at: http://mademoisellecordelia.fr/10-conseils-pour-ecrire-un-roman#sthash.unNyv8S6.dpuf

La suite, sur son blog ^^

Anya.
Motivée pour terminer les 10 pauv’ pages qui lui reste.

Mes 10 résolutions 2014

Les réalisées :
N°5 : Perdre du poids

En cours :
N°1 : correction de mon recueil de nouvelle
N°2 : devenir fonctionnaire
N°6 : me remettre aux fourneaux
N°9 : Me remettre à jour musicalement

FB rond


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine