Magazine Bd & dessins

Les chats ne sont pas des ahuris!

Publié le 01 mai 2014 par Anna Coquelicot

J’écris souvent des histoires remplies d’animaux bavards. Pourtant – je l’avoue – jusqu’à cette nuit de pleine lune, je n’avais jamais réellement conversé avec l’un d’entre eux.

J’étais en train de suçoter mon crayon. Je relisais quelques notes, rien de très inspiré…

« Pas grave, pensais-je tout haut, Je vais écrire une histoire avec des chats. »

- Non, non et non! dit alors une petite voix.

La voix sortait de dessous la table. Je jetais un coup d’œil. Grigri, mon chat, avait interrompu sa toilette. Il sauta prestement et vint s’asseoir sur mon cahier.

- Non Coquelicot! Je ne veux pas que tu écrives une histoire sur les chats.

- Mon Dieu, Grigri… tu parles!

- Et ça t’étonne?

- Un peu, oui… Je… je ne comprends pas…

- Alors laisse-moi t’expliquer, feula Grigri. À longueur d’histoires, tu nous fais passer pour des ahuris de première!

- Mais… mon petit Grigri, c’est seulement pour les besoins du scénario. Tu sais bien que je t’aime! Qui prend soin de toi?

Le chat détourna la tête.

- Tu es un matou adorable…

Il conserva la pause.

- … et tellement intelligent!

- Garde tes flatteries, dit Grigri.

Nous nous sommes observés quelques secondes. Puis j’ai commencé a griffonner :

« Les chats sont des êtres charmants, absolument pas tyranniques… »

Grigri me surveillait d’un œil soupçonneux.

- Hum… Tu n’as pas l’air très inspirée. Je vais te dicter, ça vaudra mieux. Voilà ce que tu dois écrire : « Les chats ne sont pas des ahuris! »

J’attendis la suite, en vain. Je finis par demander :

- C’est tout ?

- Oui, c’est tout… pour ce soir. Je te connais, Coquelicot. Tu es partie pour inventer des bêtises. Je préfère la sagesse d’une simple phrase a l’imbroglio d’une histoire qui part dans tous les sens!

Un long frisson parcourut sa queue. Je crus d’abord à une manifestation épidermique de son indignation. Mais dans le même temps, ses yeux suivaient la course d’un insecte invisible… Sans crier gare, Grigri s’élança. Il atteint le centre de la pièce d’un seul bond, tourna à angle droit, fit trois fois le tour des quatre murs à toute berzingue avant de réintégrer sa cachette sous la table.

- Grigri? appelai-je, en hésitant un peu.

Le chat avait repris le cours de sa toilette. Il léchait avec application sa patte arrière gauche. Plus la moindre parole, ni même un regard pour sa maîtresse.

Je n’ai pas insisté.

Vous l’aurez compris, ceci n’est pas vraiment une histoire. Le message du jour est résumé dans son titre :

« LES CHATS NE SONT PAS DES AHURIS! »

Je tenais seulement à m’en expliquer par ces quelques lignes (et aussi à m’excuser auprès des matous que j’aurais pu blesser de par le monde.)

FIN

Par Anna Coquelicot pour COQUELICOT ET COMPAGNIE

Pour mieux comprendre l’indignation de Grigri, une liste à ne pas mettre entre toutes les pattes :

LES RATS DE MONSIEUR CHAT

LE CHAT JALOUX

LE CLUB

……

Un peu d’auto promo!
Non, je ne commets pas que des histoires, il m’arrive de peindre, aussi. J’exposerai du 28 mai au 1er juin, au Mans. Je serai présente à l’exposition tout le temps de la manifestation et vous rencontrerai avec plaisir.
Plus d’infos ici

Classé dans:cinq minutes chrono

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anna Coquelicot 102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte