Magazine Nouvelles

Huis Clos (Sartre) par Maud Prêtre

Publié le 09 juin 2014 par Obc

   Si maltraités pendant leur vie, les corps semblent ressusciter et se venger dans la mort, ajoutants, pour la première fois dans Huis Clos, une dimension charnelle au matériau intellectuel de Sartre.

   Enfermés dans un carré de sable qui pourrait être une arène pour damnés, trois gladiateurs s’affrontent dans le choc des mots et la frénésie soudaine des corps libérés.

   L’enfer, c’est les autres ? Pas seulement, Maud Prêtre a compris que l’Enfer c’est également ce Moi surdimensionné qui pousse à toutes les abjections et à écraser l’autre.

   Ils n’ont pas réussit leur vie, ils ont raté leur mort, ils ont encore toute l’éternité pour faire pire en Enfer !

   Leslie Dubreuil, dans le rôle d’Ines, dynamite les limites de la scène par sa personnalité, son talent et sa présence.

   Célia Brenier, jouant Estelle la bourgeoise, est aussi stupéfiante de justesse dans la sensibilité que dans la perversité.

   Xavier Foucher est un Garcin remarquablement tourmenté et Frida Lefol, servante des Enfers, une tigresse diabolique qui tourne autour de ses victimes en poussant parfois des chants aux ailes d’argent.

   Dans une fantasia hallucinante, Maud Prêtre a bati un Huis Clos passionnant et brûlant.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines