Magazine Journal intime

Revenir en Roumanie

Publié le 20 juin 2014 par Gilles Poirier
Revenir en Roumanie, c'est retrouver les chiens errants, les routes défoncées ou même par moment inexistantes, les restaurants avec coin fumeur dans tout le restaurant, des hôtels ou la femme de ménage ne fait pas la chambre tout le temps de son séjour, des immeubles dont la construction a été abandonnée depuis l'époque de Cauesescu, mais c'est aussi trouver des gens extrèmement accueillants, des prix très bas et un bord de mer encore vide. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gilles Poirier 4 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte