Magazine Talents

Simon Beck, le "fou des Arcs" - l'art hivernal

Publié le 24 juin 2014 par Pestoune

L’Anglais Simon Beck, 54 ans,  ingénieur cartographe diplômé d’Harvard est un passionné de la montagne mais surtout de la neige. Il y a dix ans, obligé d’abandonner les sports de glisse, il décide de pratiquer de la randonnée dans la neige. Très vite il  se rend compte qu’il y a là un potentiel artistique à exploiter. Il commence par schématiser des formes dans la neige en marchant inlassablement selon une idée qu’il avait. Peu à peu, les dessins deviendront plus complexes donnant lieu à de véritables œuvres d’art, éphémères certes mais superbes. Pour leur conserver un tant soi-peu de postérité, il photographie ses tableaux-trace et les publie sur son réseau social : https://www.facebook.com/snowart8848

Voici aussi le site pinterest qui nous offre quelques autres clichés à admirer : http://www.pinterest.com/fealko/snow-art-by-simon-beck/

Il arpente la montagne en raquettes ou en boots spécialement conçus pour lui, pendant des heures laissant ses traces dans la neige vierge suivant un plan pré-pensé et préparé. Certaines de ses toiles ont une dimension extraordinaire, soit une superficie de plus de 2,5 hectares (l’équivalent d’environ 3 terrains de foot) pour la plus grande.  Alliant mathématiques, inspirations, précisions, la science et talent, il nous offre de magnifiques toiles graphistes et stylisées.

Depuis une dizaine d’année, ce sont Les Arcs en Savoie qui lui offrent l’espace, avec ses lacs gelés, et la luminosité idéale afin de sublimer ses créations. Depuis peu, Simon Beck s’intéresse aussi au Sand Art.

« Je m’intéresse beaucoup à ce que les gens disent sur facebook. La plupart des skieurs pensent que je suis un peu fou, et que je ferai mieux de skier au lieu de perdre mon temps (je suis assez d’accord avec eux, c’est pourquoi je travaille surtout la nuit). Mais mon but est avant tout de transmettre le message que la montagne et la neige sont vraiment des choses merveilleuses, et que l’on doit les préserver. »  Simon Beck

Et s’il venait de tuer un mythe ? En effet comment ne pas penser aux Crop Circle en voyant ses créations. S’il est possible de faire de tels graphiques dans la neige, le sable, pourquoi pas dans les plantations ???

https://www.youtube.com/watch?v=5iE40uKlmp8

Le travail vu de près

Faites un abreuvoir pour les abeilles The Incident at Tower 37 de Chris Perry Norman Baillargeon Les chiens ont soif

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine