Magazine Talents

10. Osez, venez en Poitou-Charentes !

Publié le 13 juillet 2014 par Accroaupopcorn @accroaupopcorn

Lorsque je suis arrivée dans le sud, et que je disais que je venais de Poitiers, j’ai pu malheureusement constater que 1) les gens savaient à peine le situer et 2) qu’elle n’était pas très populaire. D’où mon idée, un peu farfelu de vous parler pour mon premier article voyage de là où je suis née et où j’ai vécu pendant 17 ans.

Commençons donc d’abord par un petit point de géographie !

poitou charentes

Alors déjà oui, le Poitou-Charentes, c’est le pays du Futuroscope, de Fort Boyard, du Festival de la BD d’Angoulême, de l’île de ré, du cognac, de Bryan Joubert et du marais poitevins ! Mais bien sûr ce n’est pas que ça, c’est surtout une région où les passionnés d’histoire seront comblés, où les gourmands pourront se rassasier et où les férus de vert et de beaux paysages seront épanouis ! Le Poitou-charentes c’est aussi une région où il fait bon vivre aussi bien pour le climat doux que pour la douceur de ses habitants. C’est compliqué de vous faire ressentir cette atmosphère par un article. Il existe un blog qui je trouve à plutôt bien réussi 86andco, en interviewant des pictaviens de naissance ou d’adoption, je retrouve les choses qui m’ont tant plus ou déplus dans cette ville où je suis née.

Après donc la liste des "clichés" sur Poitiers, voici donc ma sélection des endroits où aller pour vraiment s’imprégner de l’atmosphère :

La Rochelle et ses Francofolies 

Port de La rochelle

J’ai passé sûrement un de mes plus beaux été dans cette ville, entre la plage et le centre ville historique, cette ville a un charme incroyable. Le meilleur moment pour y aller reste celui des Francofolies qui ont d’ailleurs lieu ce week-end. La ville est alors envahi par des concerts de toute part, une vrai fête de la musique sur 4 jours !

Les macarons de Montmorillon, le broyé du Poitou et le tourteau formager

spécialité du poitou

En bonne gourmande que je suis, si je devais vous présentez des spécialités régionales, c’était bien les desserts et c’est d’ailleurs ce que je fais goûter en premier à mes amis ! Le broyé du poitou, un délicieux sablé très moelleux que vous pouvez trouver dans la plupart des boulangeries du coin, le macaron de Montmorillon que vous trouverez dans les magasins Rannou Metivier et pour finir le tourteau fromager, un délicieux gâteau au fromage frais que l’on peut désormais trouver dans la plupart des supermarchés au rayon frais !

A la découverte du Moyen-âge, Poitiers et les environs

poitiers

La région est très riche en histoire. D’ailleurs, c’est très courant que des constructions soit ralentis pour cause de découverte archéologique. Déjà à l’antiquité, la ville existait, et des vestiges persistent dans la ville. Mais c’est l’époque du Moyen-âge qui a le plus laissé sa trace. Le centre ville regorge notamment d’ancienne églises de style romane. Chaque été, mes parents m’emmenaient notamment aux illuminations de Notre-Dame-La-Grande . A une demi-heure de voiture de Poitiers, vous trouverez plusieurs châteaux, abbaye..etc. La région regorge également de légendes (la fée Mélusine et la Grand Goule en tête) ! Je ne rentrerais pas dans les détails de peur de faire une erreur mais si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à utiliser notre ami Google !

Les circuits vélos, pédestres de Buxerolles

Mais il ne faut pas l’oublier, le Poitou-charentes, c’est avant tout une région agricole, une région à découvrir pour les amoureux de la nature. Et pour cela pas besoin d’allez bien loin, faites comme moi à l’époque, enfourchez votre vélo et laissez vous portez, dans cette région la nature est partout. Quelques coups de pédales et vous vous retrouvez en plein milieu d’un champ ou sur les bord d’une rivière, oui c’est possible, et c’est sûrement ce qui me manque le plus !

Si vous voulez en savoir plus, je vous propose de vous rendre sur ces quelques liens :

J’aurais pu faire un article extrêmement long et détaillé, mes parents n’ont pas hésité à nous emmener pendant 17 ans au quatre coins de la région. En écrivant cette article, je me suis d’ailleurs rendu compte à quel point je la connais et je l’aime. J’ai voulu être synthétique pour autant, mais s’il vous plaît, si vous avez des questions n’hésitez pas à demander à la vrai poitevine que je suis !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine