Magazine Talents

Guillaume Musso Central Park

Publié le 09 août 2014 par Pestoune

Voir l'image à l'échelle Lorsqu’ Alice se réveille ce matin-là, elle est sur un banc dans un parc menottée à un inconnu. Elle n’a qu’un vague souvenir d’avoir fait la fête avec ses amies avant que sa mémoire lui fasse défaut. Pire, son chemisier est taché de sang et une arme se trouve dans la poche intérieure de son blouson. Alice est une jeune flic parisienne. Qui est cet homme ? Est-il un danger ? Elle se munit de l’arme avant de le réveiller et de tirer les choses au clair.  Gabriel, puisque c’est ainsi qu’il prétend s’appeler, est pianiste et jouait la veille dans un club de Dublin. Comment est-il arrivé à Paris ? Car Alice en est sûre, ils sont à Paris. Mais lorsque les deux découvrent qu’ils sont à New York, ils ont l’impression de s’enfoncer dans un cauchemar.  Comment ont-ils quitté l’Europe et se retrouver en plein Central Park ? Pourquoi sont-ils menottés ? A qui appartient le sang sur le chemisier d’Alice ? Autant de questions qu’ils auront à résoudre sans pouvoir faire confiance à personne, seuls dans cette immense ville.

C’est du grand Musso. Une intrigue que l’on n’arrive pas à lâcher. Jusqu’au bout du roman, les questions se succèdent sans jamais rien dévoiler de ce que sera la fin. Les pistes s’enchaînent, à l’orée d’une probable réponse, on se trouve entraîné vers une autre voie. Alice est le cœur de l’histoire. Tous les personnages qui gravitent autour d’elle, sont suspectés à un moment ou à un autre. La conclusion de ce thriller est inattendue et géniale. Ce livre sort des sentiers battus. Je défie quiconque de trouver la fin. Votre surprise sera à la hauteur de vos attentes.

Litterature

Ô violon, tu es mon violon dingue. Réparation d'objets Isabelle Roumeguère : A l'ombre des hommes-lions

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine