Magazine Humeur

UKRAINE. Donbass (Donetsk): les propos d’Alexandre Zakharchenko ont été déformés

Publié le 17 août 2014 par Menye Alain

alexPar Alexandre Sivov

_____________________________________________________________________________________________________

Alexander Zakharchenko

Alexander Zakharchenko

Interwievé par la chaîne de télévision Life News, Alexandre Zakharchenko le nouveau Premier ministre de la République de Donetsk a tout dit, sauf ce que la presse occidentale lui prête. Il n’a jamais annoncé qu’une colonne de l’armée russe avec 1200 militaires et 150 véhicules blindés arrivaient à Donetsk, encore moins que ses troupes avaient été formées en Russie. Voici la transcription de cet entretien:

Life News: Sur Internet des messages faisant référence à vous sont apparus. Il se dit que dans le Donbass, selon les médias de  Kiev, vous pratiquez maintenant des techniques militaires inspirées des Russes qui vous aident. Avez-vous des commentaires ?

Alexandre Zakharchenko: L’armée ukrainienne nous a laissé, après sa retraite, sa technologie en telle quantité que, nous ne réussirons même à compléter les équipages pour les faire marcher. Ce sont des chars, des blindés, les systèmes de roquettes Grad, etc. Cette déclaration des médias ukrainiennes est totalement irresponsable.

Life NewsCombien de matériels de haute technologie avez-vous saisi ? Et de quels pays étrangers viennent vos combattants ?

Alexandre Zakharchenko: Nous sommes en train de réformer notre armée. Nous formons les brigades d’artillerie et les bataillons de chars. Hier, dans les régions de Dmitrievka – Stepanovka et Rassypnoe-Kojevnia, nous avons acheminé 75 unités de matériels de haute technologique et ce processus va se prolonger. Parmi eux, il y a 2 unités de système de roquettes à salve, 2 Gvozdika, 3 blindés et 4 chars. Une centaine d’éléments de ce matériel technique est encore dans les champs. On va les récupérer, les, dépanner et les envoyer dans les champs de combats.

La plupart de nos combattants sont autochtones. Mais il y a aussi des Turcs, une très grande quantité de Serbes, des Italiens, des Allemands et même deux Roumains. Il y a aussi ceux qui viennent d’autres régions. Il y a bien sûr des Russes et des Casaques. C’est à partir de ça que nous avons décidé d’élaborer la Brigade Internationale comme à l’époque, en Espagne.

 Life News: Et des déserteurs de l’armée ukrainienne ?

Alexandre Zakharchenko: Il y en a de plus en plus. Hier, le commandant d’un blindé, avec sa machine en état de marche s’est rendu avec 16 de ses fantassins. Je crois que cette tendance va augmenter.  

Life News: Quel est la motivation des combattants venus chez vous depuis des pays lointains ?

Alexandre Zakharchenko: Ils considèrent la lutte pour notre liberté comme une lutte pour la liberté de leurs propres pays.

Life News: Et les entraînements militaires ? Et les problèmes de langues étrangères ?

Alexandre Zakharchenko: Chacun subit l’entraînement militaire. On ne pousse pas au combat sans ça. On communique en anglais.

Life News: Et à propos de l’aide humanitaire russe composée de 280 camions ? Kiev va faire sauter ces camions ?

Alexandre Zakharchenko: Possible. Les commandos ukrainiens sont en train de miner les chemins, ce sont les bataillons des nationalistes sous l’ordre de M. Kolomoiski. L’information est confirmée. Nous venons de désamorcer au moins deux points de minage. La situation humanitaire chez nous est catastrophique. Nous avons besoin de médicaments, de la nourriture de longue conservation, des générateurs de courant électrique. Besoin aussi de vêtements et même des tentes. Nous accueillons les réfugiés des territoires occupés par le pouvoir de Kiev suite à des pillages incessants et des fusillades. Ils viennent chez nous en considérant qu’ici, ils seront tranquilles. Ils acceptent même le pilonnage des villes, parce que chez nous, selon eux, la vie est plus normale.

 Life News: Quelle est votre situation économique ?

Alexandre Zakharchenko: Tout est consacré au front, pour la victoire.

Alexandre Sivov


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine