Magazine Journal intime

Sur ma route oui il y a du move oui!

Publié le 17 août 2014 par Madameparle

10624518_351462491672577_1496915849_n

Je vous en parlais encore toute émue sur ma terrasse gorgée de soleil et noyée de rosé le retour à Paris approchait. J’étais toute à ma tristesse de quitter ce lieu.

Pour atténuer le retour nous avions réservé une chambre sur Valence pas trop loin afin de laisser passer les parisiens remontant et de reprendre la route sereinement le dimanche. Une sorte de sas de décompression, l’occasion de partager un dernier repas à l’extérieur et de faire encore durer un peu plus le plaisir.

J’aurais dû me méfier quand mon iphone avait proposé un itinéraire de 5 jours…

itinéraire  bis

Tout se passait bien. Les enfants étaient calmes, le trafic passé Montélimar était plutôt agréable. Nous avons regardé les closes de notre réservation d’hôtel, nous avions le choix de l’annuler et de rentrer de suite dans notre maison. Nous nous réjouissions de rentrer plus tôt chez nous, les enfants s’imaginaient déjà caresser le chat. Tout était parfait!

Mon sandwich pain de mie englouti, je pique du nez bercée par le doux ronron du moteur.

Je m’étire telle un chat engourdi, heureuse.

Et là c’est le drame. La voiture nous parle en bippant. Elle nous parle de pneu. Qu’il a une autonomie de 80 km sur une courte distance… What? Mais que lui arrive-t-il? Ca doit être une blague, la coquine! Je regarde mon mari qui a pas l’air de franchement se marrer. La voiture tremble de plus en plus et fait des bruits étranges. Nous ralentissons sérieusement l’allure et attendons avec impatience la prochaine aire d’autoroute: objectif, gonfler le pneu. Appareil HS… Nous revoilà tendus comme un string sur l’autoroute agrippé au volant la voiture vibrant telle un gros buzzer.

Vous pensez bien que l’air injecté dans le pneu ne servit à rien.. Je gardais mon calme. Nous étions en vie avec une assurance tout allait s’arranger. Nous avons commencé par appeler les garages alentours pour récupérer un pneu, la base. Oui car j’ai appris que ma voiture était équipée de pneu run flat que c’est trop bien que tu peux même rouler avec quand ils sont dégonflés et que t’as du coup pas besoin d’en avoir un de secours… sauf que PERSONNE n’a ce putain de pneu et que le notre était flat de chez flat.

Pas grave. On appelle l’assurance qui va nous envoyer un hélicoptère de suite, dans une heure on est à Paname. Un gentil opérateur nous informe que nous devons quitter la zone secure de l’aire d’autoroute et que nous devons plutôt aller avec les enfants appeler de la zone dangereuse autour de la borne orange! Nous voilà abasourdis en train d’acheter nos déguisements jaune fluo, un pour chacun, on dérouille le triangle, on fait pipi et on achète de l’eau au cas où. En avant pour la grande mascarade!

26 ans que je rêve de savoir ce qui se passe dans ce bâton orange, enfin je sais! Il sonne et te met en relation avec le garagiste de garde pour les 35 km à la ronde.

Déguisés nous avons attendus la gentille dépanneuse, les enfants enchantés de vivre de nouvelles aventures! J’ai découvert qu’il y avait des passages spéciaux avec des clés pour emprunter des ponts cachés et faire demi tour.. Ma vie est passionnante. Passe partout inside!

Arrivés devant le garage du propriétaire nous rappelons l’assurance et là le gentil s’est transformé en méchante… Elle nous informe que nous n’avons pas souscrit de contrat pour la crevaison… WHAT??? Ca doit être une erreur, passez moi le responsable! Et bien nous n’avions pas lu la close 443b qui stipule la vérité!

Nous étions bien échoués sur un garage de garage au milieu de nulle part… Les gentils enfants se transformants en  zébulons affamés tout-de-suite-maintenant. La jauge de ma patience proche du néant et celle du mari à plat depuis longtemps…

Notre horizon: la zone industrielle de Pouilly en Auxois, son courtepaille, son mac do et son ibis budget… Enfin la dernière chambre de dispo avec trois lit pour 4… Peu importe pas le choix… Et encore merci le patron qui a accepté de nous sauver la nuit!

Après de savants calculs et une réflexion simple perdus au milieu de nulle part, sans hélico dans la ligne de mire, une voiture crevée, pas de train à moins de 110 euros de taxis à la ronde, nous devon séjourner ici pour 2 NUITS! Oui deux nuits, dos, two, zwei…

Pour fêter ça on a été bouffer les salades gratuites courtepaille! J’ai colorié papayou pour me détendre.. Car oui j’ai flanché à un moment donné.. La vie est belle, on est en vie, on prolonge les vacances mais BORDEL pourquoi on a des pneus run flat et une assurance bidon??? Tant pis je bouffe la maison en glace et je garde le moral! C’est une opportunité je vais profiter des miens et du wifi…

Repus nous sommes allés nous coucher en priant fort pour dormir 36 heures d’affilé jusqu’à l’ouverture du garage…

Raté.. J’ai ouvert les yeux toutes les heures pour être sûre de profiter de chaque instant.

Puis la journée a commencé.

J’ai mis du love dans mon petit dej’.

love

J’ai pleuré la vue et j’ai téléchargé des applis…

le choc

J’ai blogué en buvant des cafés. Les enfants eux ont profité à gogo de la télé, des tablettes, des gommettes de chez papayous et de l’espace de jeu infinis offert par le parking de l’hôtel.

terrasse avec vue

On a profité de l’air de jeu de domac et de son wifi..

domac

On a fait une promenade bucolique pour s’oxygéner et s’aérer.

promenade bucolique

On a fait du shopping et découvert des produits locaux.

moutarde

Les enfants ont joué à la marelle.

marelle

J’ai mis les pieds au mur pour me remettre de mes émotions avec pour seul horizon inspecteur gadget.

mon horizon

Et puis j’ai bu un café pour me remettre de tout ça et rester éveillée pour bien tout vivre à 200%.

café

L’air de rien la journée est passée ni vu ni connu.

Ce soir je vais sans doute aller finir mon coloriage papayou en bouffant ma salade. je prendrai la pilule rose avant la verte. je compterai les chardons de l’autoroute pour mal dormir et puis je priera le Dieu des run flat en espérant qu’il en file deux au garagistes à la première heure qu’on se barre d’ici!!!!

papayou

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :