Magazine Humeur

TERRORISME. Irak: L’Etat islamique revendique la décapitation d’un deuxième otage

Publié le 02 septembre 2014 par Menye Alain

Cette fois-ci, le torchon brûle vraiment entre les jihadistes de l’Etat islamiste (EI) et les Etats-Unis. L’idylle du passé, qui était simplement et uniquement la décapitation du Gouvernement syrien actuel a lamentablement échoué. Les Etats-Unis ne retiennent jamais les leçons du passé. Pourquoi ce sont souvent ses ressortissants qui sont attaqués ? Les dirigeants ne se posent même pas cette question, imbus de leur puissance. Or, ils n’ont plus jamais gagné une guerre, encore moins contre le terrorisme.

Les terroristes de l’EI ont revendiqué dans une vidéo diffusée hier, mardi, sur Internet, la décapitation d’un deuxième otage, l’Américain Steven Sotloff. Les terroristes ont, quant à eux, retenus la leçon, sachant qu’ils sont très souvent utilisés pour des bases œuvres au détriment de leurs intérêts. Quand deux serpents s’allient, seul le plus malin survit. Frapper l’EI avec parcimonie prouve bien qu’il doit avoir des secrets.

TERRORISME. Irak: L’Etat islamique revendique la décapitation d’un deuxième otage

Dans cette vidéo intitulée "deuxième message à l’Amérique", on peut voir le journaliste Steven Sotloff, à genoux, vêtu d’une blouse "Guantanamo", à côté d’un homme masqué armé d’un couteau. L’homme masqué vêtu de noir condamne l’intervention des Etats-Unis en Irak et porte son couteau à la gorge du journaliste. Il présente ensuite un autre otage, un Britannique, et menace de l’exécuter.

"Je reviens Obama, et je reviens à cause de votre politique étrangère arrogante à l’encontre de l’Etat islamique", déclare l’homme en noir.

Bon les gars, gérez vos différents entre vous !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossiers Paperblog

Magazine