Magazine Nouvelles

Tita Reut | [On pose la perte]

Publié le 04 septembre 2014 par Angèle Paoli
« Poésie d’un jour

[ON POSE LA PERTE]

On pose la perte
de part en part
on dépose le rempart
à perte
On retourne chaque jour
à la prise
Et ce qui tue
cimente la langue

Avalez
le sapin de marbre
qui couve en vous
Avalez l’arbre
des agonisants
et la crête d’huile
qui pend dans les larmes

Il y a de l’ombre
dans la vallée
Seul le chemin de cime
enivre
car on y vole
la pureté de la chute

Un jour
dans l’air
je serai
cette coulée
de peinture
devenant le peintre
de mon propre
trait

Tita Reut, Le Temple des singes, Éditions de l’Amandier, Collection Accents graves Accents aigus, 2014, page 66. Préface de Joseph Julien Guglielmi.
Tita Reut, Le Temple des singes


__________________________

« Dans la poésie d’aujourd’hui, la démarche de Tita Reut représente un cas particulier, des plus rares. Loin de se contenter d’un lyrisme convenu ou d’une sècheresse de pseudo avant-garde, elle renouvelle le rapport avec la tradition en élaborant un champ sensuel et rythmique où l’audace du vécu engendre une langue bifide, où l’incarnation exaspère la sexualité et une ferveur, où l’image ne se suffit jamais d’un rapport univoque au fil de vers bien tempérés. »
Son « baroque très personnel » mêle humour et tragique et débouche sur un univers original joignant « l’érotisme le plus inventif et sans contraintes » à l’interrogation métaphysique. Dans « cet esprit de liberté qui anime les démarches les plus originales et fécondes d’aujourd’hui », la voix de Tita Reut fait résonner dans le grand larynx l’intensité du désir et l’énigme d’être au monde.

D’après la préface de Joseph Julien Guglielmi (op. cit. supra).



TITA  REUT

Tita Reut

Source

■ Tita Reut
sur Terres de femmes

Tu vas au rein (poème extrait de Persiennes d’Hécate)


■ Voir aussi ▼

→ (le site du cipM) une bio-bibliographie de Tita Reut
→ (sur le site de la Maison des écrivains) une fiche bio-bibliographique consacrée à Tita Reut



Retour à l’ index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Yves di Manno, Terre ni ciel par Angèle Paoli

    Yves Manno, Terre ciel Angèle Paoli

    Yves di Manno, Terre ni ciel, Éditions Corti, Collection « en lisant en écrivant », 2014. Lecture d’Angèle Paoli « LA GALAXIE POÉTIQUE » D’YVES DI MANNO Terre n... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    NOUVELLES, TALENTS
  • Retour de chine: compilation d'hiver

    Retour chine: compilation d'hiver

    Dans le désordre depuis la rentrée j'ai chiné du vintage: des Polly Pocket, des livres, le Village dans les Nuages, Les Bisounours, un Nohohon de Tomy, un... Lire la suite

    Par  Madamebidule
    CÔTÉ FEMMES, GRAPHISME, TALENTS
  • Philippe Jaccottet | [Encore des fleurs | Flowers again ?]

    Philippe Jaccottet [Encore fleurs Flowers again

    « Poésie d’un jour Image, G.AdC [ENCORE DES FLEURS ?] (Encore ? Encore des fleurs, encore des pas et des phrases autour des fleurs, et qui plus est, toujours à... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    NOUVELLES, TALENTS
  • Décroissance paradoxale ?

    Décroissance paradoxale

    es discours médiatiques défendent le pouvoir et les classes dominantes. Les politiques reconduisent le système mass-médiatique, les hommes de médias soumis, le... Lire la suite

    Par  Alainlasverne
    NOUVELLES, POÉSIE, TALENTS
  • Vous avez raté ça !

    Vous avez raté

    Comme j'ai été absent quelques temps je ne vous ai pas parlé de ce que j'ai decouvert en musique, livre, film etc... alors on va faire une rapide séance de... Lire la suite

    Par  Unhomme
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Angye Gaona | Sud

    Angye Gaona

    « Poésie d’un jour SUR La carretera sueña que lleva al mar mientras asciende al volcán o cruza el gran pantano. La carretera de orilla oceánica recuerda la niev... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    NOUVELLES, TALENTS
  • Step by Step n°3 : La crinoline et le jupon !

    Step crinoline jupon

    J'ai officiellement attaqué la crinoline hier après-midi, en commençant par le jupon destiné à être posé sur le jupon crinoline pour effacer toutes traces de... Lire la suite

    Par  Kistis
    CULTURE, STYLISME, TALENTS

Dossier Paperblog

Magazines