Magazine Nouvelles

Bai Juyi | Les fleurs de pêcher au temple Dalin

Publié le 19 septembre 2014 par Angèle Paoli
« Poésies d’un jour

Dalin 250

LES FLEURS DE PÊCHER AU TEMPLE DALIN

En avril, tombent les fleurs au pied des montagnes Lu,
Mais au temple Dalin, les fleurs de pêchers s’ouvrent à peine.
J’ai toujours regret que le printemps ait passé si vite,
Alors qu’il suffit de monter ici pour le retrouver.
Fleur 250

C’EST UNE FLEUR SANS QUE CE SOIT UNE FLEUR

C’est une fleur sans que ce soit une fleur,
C’est le brouillard sans que ce soit non plus le brouillard.
Arrivé après minuit, pour disparaître dès l’aube.
Venu tel un rêve de printemps, éphémère,
Il se dissipe comme les nuages du matin, sans laisser de trace.

Bai Juyi, in « Poésies du monde, Domaine chinois », Diérèse, revue poétique et littéraire, n° 63, printemps-été 2014, pp. 44-46. Traduction de Guomei Chen.



Bai Juyi, ou Po Kiu-yi (772-846) est un écrivain chinois de la dynastie Tang. Poète prolifique, d’une génération plus jeune que Li Bai, Du Fu et Wang Wei, il est également très apprécié au Japon (de son vivant jusqu’à nos jours), où on le connaît sous le nom de Haku Rakuten. Sous l’influence du mouvement pour la langue ancienne de Han Yu, il voulut revenir à une poésie plus directe, plus simple. Ses poèmes les plus connus s’inspirent des chansons populaires et décrivent la misère du peuple. On raconte qu’il travaillait un poème jusqu’à ce que sa servante arrive à le comprendre. (Diérèse, id. supra, page 39)



Retour au répertoire du numéro de septembre 2014
Retour à l’ index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Avoir chaud quand il gèle

    Une lettre extraite de mes "Lettres à Grand père". Mes lettres à Grand père sont des promenades épistolaires empruntant à la poésie chinoise, magnifiquement... Lire la suite

    Par  Adamante
    TALENTS
  • Le Culinary Journey du Peninsula

    Culinary Journey Peninsula

    Si vous me suivez sur Instagram, vous savez déjà que j'ai eu l'immense plaisir et privilège d'être invitée par le tout neuf et tout beau Peninsula autour d'un... Lire la suite

    Par  Ladenicheuse
    JOURNAL INTIME, PHOTOS, TALENTS, VOYAGES
  • Matresse cél

    Matresse célèbre Zhao Ji ,Liu Bei comment rassurer mais aussi de me frapper.écuyer naturellement,Minion.c’est une insulte demande le... Lire la suite

    Par  Quentink
    IMAGE & SON , PHOTOS, PHOTO & VIDÉO, TALENTS
  • J’ai entendu direMai

    J’ai entendu dire.Mais dans le mme temps incroyable, le chi.Zhu Yuanzhang tente de reprendre Confucius « classiques » à... Lire la suite

    Par  Quentink
    IMAGE & SON , PHOTOS, PHOTO & VIDÉO, TALENTS
  • ne peut pas dormir e

    ncore Lui – mme. dans un corps.La nature elle est mignonne petite nièce voisin vilain. NET.et c’est raté / police >. Lire la suite

    Par  Quentink
    IMAGE & SON , PHOTOS, PHOTO & VIDÉO, TALENTS
  • cet argument n’estneveu de Song Lizong

    cet argument n’est pas crédible.quand l’empereur il n’a pas besoin de punition. la lumière est usé. Lire la suite

    Par  Quentink
    IMAGE & SON , PHOTOS, PHOTO & VIDÉO, TALENTS
  • Notations de Carnets de Conversations 68

    Notations Carnets Conversations

    Affiche du film "Brèves de comptoir" À l’occasion de la sortie du film Brèves de comptoir, voici une nouvelle série de jeux de mots e... Lire la suite

    Par  Collectif Des 12 Singes
    TALENTS

Magazines