Magazine Humeur

MENSONGE & HYPOCRISIE. Dieudonné brocardé à tort, Eric Zemmour mi figue mi raisin

Publié le 07 octobre 2014 par Menye Alain
Zemmour et Dieudonné

Zemmour et Dieudonné

Le mensonge et l’hypocrisie ont la dent dure en France. L’humoriste Dieudonné a été traité de "négationniste", simplement parce qu’il avait fait monter sur scène, au Zénith, Robert Faurisson. Ce jour-là, moi qui assistais à ce spectacle, je n’avais ni entendu des propos négationnistes ni même des propos antisémites. Mais le lendemain, la presse prit le soin de tout déformer et, lorsque la justice qui avait été saisie par les organisations de la pleurniche perpétuelle débouta ces dernières, la légende morbide et mortifère véhiculée par la presse fut maintenue.

Mais lorsque le polémiste Eric Zemmour, dans son dernier livre publié chez Albin Michel commet tout un chapitre sur Vichy, sorte de pamphlet battant en brèche la doxa suprême, personne n’ose le traiter comme un paria. Lea Salamé, qui officie désormais chez Laurent Ruquier le samedi soir est encensée par la presse parce qu’elle a compris le filon qui fait de vous, soit un meurtrier du jour au lendemain, soit un ange. Elle est passée du côté des anges en un tour de passe-passe astucieux sans apporter la preuve de ses dires et n’osant pas, elle-même, traiter Eric Zemmour d’antisémite ou de négationniste. Si ça avait été l’humoriste Dieudonné…

On peut tout dire d’Eric Zemmour mais, personne ne peut nier sa sagacité et son honnêteté intellectuelle. De même, Dieudonné, personne, vraiment personne, à moins d’être attardé mental, ne peut nier son talent incommensurable. Du coup, à chaque fois que l’on parcoure une certaine presse frappadingue, on ne peut que rigoler face au mensonge et à l’hypocrisie qui sous-tendent leurs publications anti-Dieudonné. Pris de dieudonnite aïgue, certains ne se rendent même plus compte de leur folie.

Jean-Marie Le Pen, sans remettre en cause l’holocauste avait vu la fine équipe lui tomber dessus à bars raccourcis. Attention, je n’apporte aucun soutien à Zemmour ou Le Pen mais, dénonce le deux poids deux mesures ambiant. Dans un même pays, il n’est pas admissible de donner un passe-droit à untel ou à untel autre, sans vouloir écouter les autres pour débattre. De tous les sujets. Zemmour, lui, a ce privilège-là, Dieudonné, non…Les masques tombent et on comprend aujourd’hui, aisément, que Dieudonné est victime d’un racisme institutionnel… En 2011, déjà, nous nous étions incrits en faux face aux allégations de cette presse du lynchage, concernant Dieudonné et Eric Zemmour.. Zemmour est contre la chape de plomb érigée en religion…


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine