Magazine Humeur

Le mépris des Français

Publié le 20 novembre 2014 par Observatoiredumensonge

  Le mépris des Français  

Par Alexandre Goldfarb

Hollande est un Président d’un optimisme béat et incroyable : il déclare avec aplomb que tout ira mieux. Version moderne de la fameuse chanson « Tout va très bien Madame La Marquise« .

Il promet que le chômage baissera et le chômage explose.

Il promet qu’il n’y aura plus d’impôts et surtout que les impôts actuels ne seront pas augmentés et les Français doivent toujours payer plus.

Il a nié la crise et maintenant ne parle plus que de la crise !

Tout est comme cela avec les Socialo-menteurs© !

La France est un pays socialiste où règne la haine et le mépris. Cela permet aux socialistes de garder tous les pouvoirs et de continuer à nous faire la morale. C’est franchement insupportable et comme je l’ai écrit Il faut sauver Hollande en le faisant partir au plus vite. Le poste qu’il occupe n’est pas pour lui et il n’est pas à la hauteur de la tâche. C’est le pire Président de la Vème République.

Celles et ceux qui ne sont pas socialistes sont des méchants, des racistes et même des collaborateurs, au sens de l’appellation contrôlée pendant et surtout après la Seconde Guerre Mondiale. Il y quelque chose de Vichy en eux quoi !

On s’en fout que des socialistes soient issus de l’Extrême Droite, la vraie, l’historique et que Mitterrand avait même été décoré d’une Francisque par Pétain, parce que Mitterrand est devenu ensuite socialiste c’est que finalement il était bon. Alain Madelin qui est issu du mouvement Occident n’a pas eu cette chance puisqu’il n’est pas devenu socialiste même tardivement.

C’est simple, efficace et sans appel.

Tu es de Gauche, tu es un bon et si pauvre malheureux tu n’est pas de Gauche, c’est que tu es un méchant. Je pense qu’il faut prendre le terme méchant comme mécréant.

D’un côté, ceux qui savent, qui peuvent te dire la vérité, enfin celle du Parti Socialiste et de l’autre, les ignares, les égarés; les simples d’esprit infréquentables. les gens comme vous et moi qui utilisent le bon sens et regardent la réalité. Nous sommes des bannis parce que nous sommes infréquentables jusque dans la droite même.

Dans une discussion de salon, les méchants sont vite mis au ban de la société par des phrases rituelles comme « on sait tes idées extrémistes » ou « on connait ta tendance fasciste » et quand vraiment vous dérangez les bons, vous pourrez entendre « serais-tu nazi ? »… Là où la gauche est très forte, c’est qu’elle ne s’embarrasse même pas pour insulter.

Là t’es cuit ! Plus d’échappatoire. La gauche manie l’insulte comme un lasso pour te faire prisonnier des Barbelés de la pensée.

La gauche emploie des mots, prosélytisme entre autres, dont elle ne connait même pas le sens… Pas grave quand on aura plus rien on sera tous égaux…

Le coup classique cela 50 ans qu’on nous le fait… C’est vraiment d’un bas niveau… Genre vous êtes érudit et nous des cloches mais cela ne passe plus… Certes la gauche a le monopole des mots nouveaux… Mais avec Internet, nous commençons à emerger.

Triste réalité des commissaires du peuple que sont nos médias et une grande partie des politiques de cette élite auto proclamée qui est plutôt faible finalement. Parfois inculte mais comme personne ne peut contredire, la désinformation peut continuer tranquillement.

Si d’aventure, Marine Le Pen a dit qu’elle aime la pluie quand il fait froid et que sans avoir entendu cette phrase devenue un signe évident du « fascisme » à la française, tu as le malheur de dire que tu aimes la pluie… Là c’est terminé, parce que tu es forcément un salopard. Mieux un type populiste. Tu viens de te déclarer contre le front républicain. C’est pas bien du tout !

Enfin il reste le sujet tabou : comment parler de certains problèmes qui touchent à l’immigration sans devenir un affreux raciste ? Là c’est mission impossible car la France à ce niveau est franchement au bas de l’échelle et n’est plus capable de quoique ce soit. Nous arriverons vite en 2034 l’année où

BONUS : 

Lorsque Dieu créa le monde, il décida d’octroyer deux vertus à chaque nation afin qu’elle prospère.
Ainsi il fit :
Les Suisses précis et pacifiques,
Les Espagnols accueillants et festifs,
Les Anglais flegmatiques et ironiques,
Les Japonais travailleurs et réalistes,
Les Italiens joyeux et mélomanes,
Quant aux Français, il décida que « Les Français seront intelligents, honnêtes et socialistes. »

Lorsque le monde fut achevé, l’ange qui avait été chargé de la répartition des vertus demanda à Dieu :
 » Seigneur, tu as dit que tu octroyais deux vertus à chaque nation, mais les Français en ont trois… Est-ce pour cela qu’ils se croient toujours au-dessus des autres ? »
Mais Dieu lui répondit :

En vérité, je te le dis, chaque peuple aura deux vertus, y compris les Français car chacun d’entre eux ne pourra en posséder que deux à la fois.
Cela signifie que :
- si un Français est socialiste et honnête, il ne sera pas intelligent,
- s’il est socialiste et intelligent, il ne sera pas honnête,
- s’il est intelligent et honnête, il ne peut pas être socialiste.

Hollande, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Premier site d’opposition en France

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

♥ ♥ ♥

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 295077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine