Magazine Humeur

Aide Alimentaire: Pauvres ! Nourrissez-vous ailleurs

Publié le 04 février 2015 par Georgezeter
Aide Alimentaire: Pauvres ! Nourrissez-vous ailleurs

L'aide alimentaire va être supprimer aux européens, ils seraient tout de même dans les 100 millions à être proche de l'état de pauvreté, dont 8,5 en France et où 3,5 millions en ont bénéficiés l'an dernier. Mais qu'est ce qu'est "l'aide alimentaire"? Réponse: Ce sont des produits de première nécessité distribués gratuitement par les organisations caritatives.

"Les gouvernements européens, qui discutent en ce moment du budget 2014-2020, hésitent à prolonger le financement de l’aide alimentaire destinée aux plus nécessiteux. C’est pourtant une minuscule part d’un énorme budget : 0,4% sur 1 000 milliards d’euros.

Né en 1987, le programme européen d’aide aux plus démunis prévoit que les excédents agricoles – sous lesquels croule alors l’Europe – soient redistribués à ceux qui en ont besoin. Mais depuis, les excédents se font rares. Et il faut financer par des subventions"[i] Et oui, même là nous avons perdu notre indépendance alimentaire...

D'excédentaires nous sommes passés à importateurs. La France qui jusqu'à il y a 20 ans était autosuffisante, se retrouve à manger des haricots verts du Kenya, des avocats d'Israël, des pommes de terre du Pérou, des artichauts de Tunisie et du soja du brésil. 

Toute la bouffe en France est trustée à 80% par l'industrie agroalimentaire, pour un chiffre d'affaire hors boisson et tabac de 128 milliards d'euros.

Ce petit tour d'horizon pour dire que plusieurs pays, dont l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède considèrent que l’aide aux pauvres relève de l’action de chaque État et refusent de payer. (youpi ya ! " L'union" piège à cons!) Début 2012, l’Allemagne obtient la condamnation de l’aide alimentaire par la Cour de Justice européenne (arch! Merkel Gross humanitère achtung !) Dire que jusqu'à aujourd'hui cette "aide" avait comme budget 500 millions, avec la nouvelle donne cela va tomber à 350 millions et ça inclura l’achat de biens essentiels à destination des SDF (5 millions en Europe) et des enfants en situation de précarité (45 millions en Europe). 

Quels sont ces "profiteurs", ces "sangsues", ces "inadaptés" ces "assistés"? Des chômeurs, des  familles monoparentales, des étudiants et des retraités. Donc, des gens qui ont été, sont et seront productifs et utiles à notre société, mais qui pour un temps, laissés sur le bord de route, peuvent bien crever la gueule ouverte. On ne peut pas d'un coté dépenser des centaines de milliards en armement et d'un autre nourrir des "sans dents", des sans culotte, des sans le sous. Nos "représentants" toutes couleurs confondues s'enflamment: un Emmanuel Macron socialiste prônant que les jeunes français devraient avoir comme ambition première de devenir  milliardaires ou une Nathalie Kosciusko-Morizet et son empathie proverbiale qui émet « Vous avez l’impression qu’on harcèle beaucoup les Rom, vous ? Parce que j’ai l’impression que les Rom harcèlent beaucoup les Parisiens.» C'est sûr y'en a marre de ces expulsions qui nous gâche le journal de la mi-journée et de ces jeunes des quartiers qui vont de plus en plus à la prière le vendredi soir. Pour Nous les nantis, ceux qui travaillent, qui possèdent oh, combien cette plèbe peut être un boulet, et peut se mettre en travers de nos départs en station en février, ou sur la cote en juillet, sans mentionner les fêtes de Noel où "ils" mendient que s'en est gênant. Cachez moi donc ces pauvres que je ne saurait alimenter, zont qu'à sucer les cailloux, faire les poubelles (lorsque les produits ne sont pas javellisés), ou émigrer j'sais pas, aux Kerguelen, paraitrait qu'les manchots sont comestibles.

Vous me direz qu'en nos beaux pays de cocagnes il y a personne qui meure de faim; et c'est vrai (toutefois, à peu près 400 sdf meurent dans les rues par an); ce qu'il faut voir c'est la "qualité" des aliments ingérés par ces 8 à 10 millions de concitoyens qui se serrent la ceinture. Des troubles nutritionnels, pouvant induire des pathologies telles le diabète ou des problèmes cardiovasculaires, car ils ne mangent pas les cinq fruits et légumes par jour recommandés par le Programme national nutrition santé. Il est aisé de penser qu'à moyen et long terme on retrouvera tous ces "assistés" dans les hôpitaux, ce qui nous coutera les deux bras, et empiétera sur notre qualité de vie, car nous paierons plus de charges et plus d'impôts...  Quoique.

De l'autre coté du versant de la condition humaine ya ceux qui ont "réussis".  Juste un exemple. Je n'ai rien contre lui, mais bon, "il" est bien dans cette catégorie de ceux qui vont vous dire "oui, les riches sont indispensables à nos économies car ils consomment "... En oubliant de dire combien ces mêmes riches appauvrirent des pans entiers de nos outils de production en délocalisant... Bref, un exemple donc: Le mec Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor et réfugié assumé fiscale en suisse.  Sa petite fortune est estimée à 200 millions d'euros, et ben l'a réussi à économiser plus de 2 millions en passant la frontière... Et des comme lui, combien?

https://www.youtube.com/watch?v=Xs2GfnXWSrY

Il est bon d'avoir des pauvres, pas des miséreux hein, des SDF, ça c'est pas bon non; mais des pauvres juste assez pôvres là oui, pourquoi? Suffit de rouvrir un bouquin d'histoire et de se rendre compte qu'à différentes époques, ces pauvres, ont eux la force de se révolter à un moment; sachant que chaque "révolution" est récupérée par la caste des plus riches. Faut savoir que c'est bon pour le business les révolutions, les guerres civiles et ne parlons pas des guerres tout court, surtout les mondiales... Là, c'est jackpot.  On vend de l'armes en veux-tu envoila, et pis la plèbe en se foutant sur la gueule ne s'intéresse pas aux petites affaires des "grands de ce monde"; c'est tout bénef quoi !

J'ai l'impression désagréable que nous sommes dans ce genre de configuration, et que ce qui se passe en Ukraine, la chute du baril de pétrole, celle du rouble... Tout est lié, d'autant que l'on coupe les programme sociaux, les programmes  d'éducation, de la santé, de la justice, par contre plus de flics, plus de militaires, plus de cameras,  Ca sent le rata!

Et il n'y a que pour se consoler ça! Car c'est humain de regarder vers plus pauvres que soit : L'aide alimentaire va être supprimer par l'ONU aux syriens réfugier au Liban, ils sont pas moins de 200.000, comme un gros camp de ROM... La NKM va certainement sortir sa petite phrase connarde.

Georges Zeter/Février 2015


[i] http://www.bastamag.net/L-aide-alimentaire-pour-les-plus


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine