Magazine Journal intime

Tu veux vraiment que je te dise la fin ?

Publié le 30 juillet 2009 par Boo

Tu veux vraiment que je te dise la fin ?Quand je l'ai connu, mon chéri ne lisait pas. Enfin si, il lisait Canard PC et Programmez, deux magazines hautement littéraires, comme vous vous en doutez.
De mon côté, avec mon sens inné du partage intellectuel, je ne pouvais pas le laisser se morfondre dans cette ignorance. Je lui ai donc présenté des livres, comme on présenterait un vieux pote de fac : " Tu vas voir, celui là il est excellent, super marrant, tu vas passer un bon moment avec lui ! ", etc.
Il y a pris goût.
Et depuis, il dévore ma bibliothèque. Ce qui sous-entend, donc, qu'il lit des livres que j'ai déjà lu.
Et il y a un petit côté jouissif, à être passée avant...
En ce moment par exemple, il commence La Valse lente des tortues, après avoir lu Les yeux jaunes des crocodiles. Sur ces deux titres, il n'a qu'un mois de retard sur moi : les pages étaient encore toutes chaudes, et l'intrigue bien vive dans ma tête. Une bonne occasion pour me faire partager ses réflexions, à la page à la page...:

- Je suis sûre que c'est Iris qui essaie d'assassiner Joséphine !
- Mmm ?
- Ouais, elle veut la tuer parce qu'elle lui a piqué Philippe, c'est évident !
- Ah, t'en es déjà au moment où la police identifie ses empreintes ?
- Hein ? Ah non, pas encore ! Pourquoi, c'est vraiment elle alors ?
- Ah, non non, enfin tu verras, mmm, bon, voilà voilà...
- Raaah, mais j'en étais sûr ! Mais fallait pas me dire !
- Non mais lis, tu verras, j'dis ça, j'dis rien...

Il va sans dire que le passage où "la police identifie ses empreintes" n'existe pas. Vu que c'est pas Iris qui a fait le coup.
Mais c'est tellement bon de le faire marcher...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :