Magazine Journal intime

Allaitement en danger

Publié le 09 janvier 2015 par Sweetmama

-J'ai toujours une grand verre d' eau rempli à porté de main. Je l'avale par petites gorgées, et je le remplit à nouveau dès qu'il est vide, comme ça il est déjà prêt !

-Etre plus vigilante sur le temps qui passe et mettre bébé au sein plus souvent. Dans une journée bien remplie, 3/4h passent très vite. Et comme Biscotte est un bébé tout mignon qui pleure peu, il peut vite se passer 4h entre 2 tétées. Pour relancer la production de lait, il faut donc stimuler tout ça. Une tétée toutes les 3h maxi.

-Attention scoop : je dors ! Fini les soirées couture jusqu'à 23h / minuit. Finies les insomnies jusqu'à 1h30 du mat' parce que j'ai loupé mon train du sommeil et que j'attends le prochain.

On ne se rend pas compte à quel point l'allaitement nous "pompe" littéralement notre énergie. C'est donner énormément de soi, de son temps, de son corps. Et j'ai eu tendance à négliger cet aspect là, à me voir plus forte que je ne le suis en réalité ! Et puis entre les fêtes de fin d'année et le séjour chez mes beaux-parents où Biscotte tétait 1 à 2 fois par nuit, je réalise après coup avoir été bien bien bien crevée !

-J'essaie de m'isoler pendant les tétées. Lorsque c'est possible et que nous sommes à la maison. Maintenant qu'il a 4 mois, Biscotte s'éveille de plus en plus sur l'extérieur. Il est vite attiré par un bruit, une lumière etc... Du coup pour ne pas qu'il lève le nez de mon sein toutes les 3 secondes et compromette toute la tétée, on se cale tranquilous tous les deux ou dans le salon, ou dans sa chambre. Ainsi posés, c'est notre petit moment rien qu'à nous où personne ne vient nous embêter. Je dis aux grands d'être calmes ( avec une efficacité toute relative ) et je mets Bouilld'amour dans son parc où il joue paisiblement ( il n'y a d'ailleurs que dans le parc qu'il y arrive ^^ )

J'aurais pu aussi me dire "bon ben voilà, on arrête cet allaitement, après tout 4 mois c'est déjà pas si mal", oui......mais non.

J'ai allaité Bouilld'amour 6 mois, donc je sais que j'en suis capable. Et puis pour être honnête, je ne suis pas prête tout simplement, je ne l'ai pas encore décidé, c'est une éventualité que je suis incapable d'envisager. Et j'ai confiance en mon "programme".

Verdict dans une dizaine de jour pour la pesée de Biscotte, croisons les doigts et si vous avez d'autres conseils n'hésitez pas !

Bon week-end à tous !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog

Magazine