Magazine Journal intime

Alimentation, mythes et légendes (2/3) Et votre hygiène de vie alors ?

Publié le 07 avril 2015 par Narikko

« Ce soir je t’invite au restau ! », « J’ai pas le temps de faire la cuisine… On va au Mcdo ? » Mesdames et messieurs, vous n’avez franchement pas idée de l’alimentation ignoble que vous avez ou alors vous faîtes comme tout le monde, vous préférez vous raconter de jolis mensonges plutôt que de tristes vérités. Mais n’ayez crainte, je suis là pour vous aider à ouvrir les yeux !

Aujourd’hui il sera question de bouffe, de fast food, de régime, de mythes, de réalités, bref, d’alimentation, tout un panel de mots-clés qui va sûrement attirer votre attention.

Alors qu’en est-il aujourd’hui de l’alimentation moyenne de nos chers Français ?

Déjà il faut savoir que 47% de la population est en surpoids ou obèse. 47%. C’est énorme n’est-ce pas ? Au-delà de ça, la gourmandise fait des ravages, 56% de nos concitoyens déclarent manger plus que de raison et 59% savent que leur alimentation nuit à leur santé. Autant vous dire que j’admire votre capacité à assumer vos conneries. Je n’irai pas rentrer dans les détails ou nous n’en finirions jamais mais j’aimerai vous apporter une vision d’ensemble assez clair de vos habitudes.

Saviez-vous que le fast food avait, en terme de revenus, dépassé la restauration traditionnelle en France en 2012 ? Autant vous dire que pour cet aspect précis de l’article j’ai un gros passif. 4 ans, soit 1460 jours en tant qu’équipier McDonald’s pendant mes années lycées et sûrement tout autant de repas pris sur place pour économiser les quelques deniers que la multinationale m’offrait généreusement (j’abuse à peine). Autant dire qu’en terme d’alimentation, j’étais au degrés 0 de l’exemple à donner. Je ne vous ferai qu’un petit étalage de la qualité supérieure des produits de ce genre de fast food : Aliments pré cuits, iophilisés, ultra salés, ultra sucrés, ultra gras… Bref. Un menu simple au McDonald’s (burger, frites, boisson), prenons le mythique Big Mac, c’est 1010 calories. Connaissez-vous l’apport journalier moyen pour un homme ? 2500 calories. Pour une femme ? 2000. TOUT.VA.BIEN. Le plus scandaleux là-dedans c’est l’apport en sel : 47% de votre apport journalier moyen est fourni par ce simple menu… Non mais vous imaginez ? Vos artères doivent vous adorer. Je n’irai pas plus loin quant aux fast food, le sujet à été maintes fois évoqué et vous savez au fond de vous que c’est de la merde en barre et que votre alimentation ne doit pas se composer de ces saloperies mais… J’ai espoir que certains d’entre vous agiront, réduiront, ou stopperont les fast food même si cette dernière option n’est pas forcément non plus la plus intelligente. Un petit Quick/Mcdo/KFC passent de temps à autre, moi-même y mange une fois tous les 2/3 mois sans en mourir. Mais c’est comme tout ce qui est « mauvais », n’en abusez pas.

Je ne parlerai pas non plus des plats tout prêts, préparés à l’avance qui, au delà des scandales sanitaires (le cheval le cheval c’est génial), ne vous apportent strictement RIEN en terme de nutriments nécessaires à votre bonne santé. Vous savez comment sont faîtes les Nuggets hein ? Avec de booooooons restes broyés de poulet ! Sinon et pour ne citer qu’eux : les kebabs, les sauces, les céréales, le Nutella, les bonbons, les biscuits apéros… Bref, autant de choses que vous devez bannir de votre vie. Tout autant que les boissons ultra sucrées d’ailleurs.

Une canette de Coca = 7 sucres

 Une bouteille de Coca = 24 sucres.

Entrons maintenant dans la partie « Démontage en règle des mythes de l’inconscient collectif ». Oui oui, je vous vois là, entrain de siroter votre steak en le trempant dans le lait ! Non mais sérieusement le lait. Ça aide les os à être plus solides ? Hunhun… Le taux de décalcification osseuse à triplé en quelques années après l’arrivée des Anglais à Hong Kong. Et qu’est-ce qu’ils avaient dans leurs valises les rouges ? Je vous le donne en mille. DU LAIT. Qu’est-ce que c’est que cette immondice ? Déjà, quel animal continue à boire du lait après son sevrage ? ET QUEL ANIMAL S’AMUSE À BOIRE LE LAIT D’UN AUTRE ANIMAL À PART NOUS ? Bref, arrivé à l’adolescence, le corps ne sécrète plus l’enzyme chargé de digérer le lait. Vous le saviez ? Et pourquoi à votre avis ? Parce que nous ne sommes pas programmés génétiquement pour boire du lait après sevrage, et encore moins du lait appartenant à une autre espèce. Réveillez-vous bon sang. C’est pareil pour la viande en général, n’oubliez pas que de base nous sommes des chasseurs-cueilleurs. Nous n’avons absolument jamais, JAMAIS, été des carnivores avant le 20ème siècle. L’ère de l’industrialisation, la famine et la montée du capitalisme ont fait que l’alimentation générale a changé, la viande est devenue moins chère et elle nourrissait le peuple en quantité mais à quel prix ? Je ne ferai pas étalage des dégâts causés par la traite des animaux sur notre planète, ni sur la traite des animaux tout court d’ailleurs… Parce que j’y reviendrai dans un autre article.

« L’on calcule le degrés d’évolution d’un peuple à la façon ont ils traitent leurs animaux » Gandhi.

Je vais arrêter ici pour la descente en flammes de notre système alimentaire global et je vous vois déjà venir… « Mais qu’est-ce que je vais pouvoir bien bouffer avec tes conneries ? De l’herbe ? » Et bien non. Il y a énormément à faire, et en plus vous mangerez à votre faim ! Ne soyez pas extrémiste dans votre alimentation, mangez du poisson, des légumes, des fruits, buvez de l’eau, éviter les féculents le soir, bannissez le sucre dans sa globalité, le sel, les mauvaises graisses… En fait, tout ce qui est modifié et préparé à l’avance, FUYEZ ! Il n’y aucun régime et aucun conseil plus salvateur que celui-ci : Ne faîtes PAS de régime !  Mangez sainement, point. Arrêtez avec vos Dukan et consort à la con qui vous fusille le corps. Accordez vous UN repas plaisir par semaine et croyez-moi que vous l’apprécierez d’autant plus que sa rareté.

Alimentez vous correctement. Commencez par faire une purge de 3 jours, adoptez une hygiène de vie saine (en accord avec votre rythme), et après période d’adaptation (ha bah oui, votre corps n’a plus l’habitude d’être bien traité !) vous verrez à quel point votre vie va changer. Motivation, énergie, moral, sommeil… Tout ira mieux. Croyez-moi. Sortez des sentiers battus, assumez votre envie de vous prendre en main et avancez. 80% du travail sur vous réside dans votre alimentation.

source 1

Source 2

Source 3 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine