Magazine Humeur

Rafale : Pour Hollande ça plane !

Publié le 11 avril 2015 par Georgezeter
Rafale : Pour Hollande ça plane !

Et allez !!! VICTOIRE pour Hollande... D'avoir bien vendu de la machine ultra sophistiquée pour tuer, à un pays, l'Inde, qui ferait mieux de s'occuper de ses 300 millions d'intouchables, au lieu, de vouloir rouler sa caisse à coup de RAFALE.

Un zinc, espécialy construit pour l'armée de l'air française, avec aucune mise en concurrence avec d'autres avionneurs étrangers, et, qui, financé par nos impôts, doit être absolument vendu à l'étranger par notre VRP, marchant de canons de président, sous peine de pertes abyssales. Déjà, un contrat exclusif de 180 Rafales à l'armée nationale, à, excusez du peu, 140 millions pièce, et il y en a encore 45 en commande à l'horizon 2019. Et dire que le vieux Dassault, qui depuis des décennies vit en milliardaire ose parler de se lever tôt le matin pour aller chercher du taf avec les dents, alors que cet héritier n'a qu'à attendre les subsides de l'état, pour lui providence, pour nous, cochon de payeurs. L'est pas belle la vie en Rafale !

Voici la description de l'engin par Challenge.

- " L'appareil fait le job, et le fait très bien. Il l'a prouvé en Afghanistan, en Libye, au Mali, désormais en Irak. Il est l'un des seuls avions véritablement multi rôles : renseignement, police du ciel, frappes au sol, et une capacité à être embarqué sur porte-avions. Avec 14 points d'emport, il est d'une polyvalence quasi-unique sur le marché. Sa nouvelle configuration très lourdement armée en fait une machine de guerre redoutable, capable d'emporter 1,5 fois son poids : 6 missiles air-sol de précision AASM, 4 missiles air-air moyenne et longue portée MICA, 2 missiles Météore très longue portée, le tout avec trois réservoirs de 2 000 litres de carburant. Son radar à antenne active RBE2 est un des meilleurs du monde, de même que sa panoplie d'armements (SCALP, Mica, AASM, Exocet, Météore, bombes à guidage laser, canon de 30mm...)[i] Waouh, mettez m'en une boite de 12; au salon de l'auto, à coup sur la bagnole de l'année, quant à celui de l'agriculture, là, c'est le 1er prix du veau sous la mère... Elle même sous les bombes. Comme vous voyez, " il fait le "job", et très bien", un article dithyrambique d'un nommé Vincent Lamigeon, enthousiaste à fond les réacteurs sur les " possibilités de cette machine de guerre redoutable"... On se demande comment certains mecs fonctionnent à l'intérieur de leur crane déshumanisé? Ce type me rappelle l'interview en Amérique du psychopathe-ingénieur célébré et décoré, inventeur à ses heures de la machine à 3 seringues, qui permet de tuer par injections les condamnés à mort aux States: une mise au point d'au moins 5 ans dans son garage pendant ses weekends...Des mecs totalement-sincèrement intéressant sur le plan psychiatrique... D'ailleurs en parcourant son site au Lamigeon, je lis: " Après l'Egypte, l'Inde. Le Rafale de Dassault confirme son succès à l'exportation"... Ouais; sauf que cette machine à tuer a commencée ses premiers vols en 1986, mis en service en 2001 et a été finalement vendu, après des campagnes de démonstration, in vivo, in mortem sous les cieux des pays arabes, vendu donc en 2015... Soit 14 ans après. Hey Vincent! T'as de l'Exocet dans les yeux, ou l'manche à balai dans l'croupion ? Aussi, ce même fana de zinc qui tuent joue au petit économiste sur Tweeter: " 1 md€ de budget défense =15000 emplois directs et 15000 indirects. Si 1 md de moins par an sur 10ans, impact 300 000 emplois"[ii] Voila la solution, faisons comme dans les années 30 sous le chancelier Hitler: toute l'industrie, ou ce qui en reste tournée vers l'armement, et alors, plus ces 5 ou 6 millions de chômeurs; résorber le chômage en construisant des outils pour tuer, qui, bien utilisées, tueront, et libéreront des postes, et créeront ainsi des emplois à l'autre bout de la chaine: du vrai Sarko: gagnant-gagnant !

Le figaro de ce matin entonne: Rafale: une victoire pour le tandem Hollande-Le Drian. Pis, à peine remis de cet exploit, enchaine sur : " Mais la politique intérieure n'est jamais bien loin. François Hollande a eu à cœur vendredi d'apparaître comme un chef de l'État bien différent de son prédécesseur. En déplacement le matin dans le sud de la France "Je pense que sur ces affaires-là, il vaut mieux dire la chose quand elle est conclue plutôt que de faire des annonces qui pourraient être contraires à l'intérêt de notre pays et en tout cas, contraires à l'intérêt de l'Inde." Une manière de souligner l'optimisme et la précipitation dont a parfois fait preuve Sarkozy lors des négociations portant sur la vente de l'avion de combat menées sous son quinquennat. Nous en sommes là... En fait, ce que fait de mieux ce balourd comparé à son prédécesseur c'est de ne pas claironner avant que la peau de l'ours soit vendue...IL est pathétique, et je ne veux ajouter aucun autre commentaire, car...MERDE!

Toujours dans le Figaro: " Ce nouveau contrat est une victoire pour le président qui s'était rendu début mars dans les ateliers de Dassault Aviation à Mérignac. Une première. Le contrat avec l'Inde est également une victoire pour Jean-Yves Le Drian, très impliqué dans le dossier. Le ministre de la Défense n'a pas ménagé sa peine, multipliant les allers-retours entre Paris et l'Inde. "Le 2 décembre, il était à New Dehli pour une première rencontre avec son nouvel homologue. Le 22 février, le ministre est retourné en Inde pour une visite discrète", raconte un proche conseiller du ministre de la Défense."[iii] Pour moi, ca sent le bon vieux pot de vin, sachant que ces Indiens, sont soit: Bourgogne ou bordeaux, c'est là seulement the question...

Ce président à l'apparence socialiste, mais au gout très prononcé du fromage Valls-Macron en croute, se réjouie de vendre à des pays encore plus pauvres que la France, des jouets qui tuent; on l'entend moins concernant toutes ces fermetures d'usines, d'un savoir faire qui disparait, d'une population qui mijote un sale coup un de ces, tellement marre de cette clique repuse, imbuse et tourduse.

Histoire de conclure par le trait d'un lecteur du FIG : Bourquin : " C'est le seul avion où le pilote peut lire le Figaro pendant les attaques. Pour dire s'il est sûr!"[iv]... Avertir les pilotes toutefois à ne pas risquer en bombardant des populations civiles de bouquiner le dernier Charlie Hebdo... JE SUIS RAFALE ?

Georges Zeter/Avril 2015

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Georgezeter 446 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine