Magazine Talents

Comment mieux vendre ses ebooks. Part 5

Publié le 21 février 2015 par Robertdorazi @robertdorazi

Chaque fois que vous lisez un livre consacré à l'édition numérique et aux ebooks, arrive le chapitre sur les réseaux sociaux. C'est compréhensible. Quoi de plus puissant comme vecteur de publicité et d'exposition de votre livre qu'un bon réseau Facebook ou twitter, puisque ce sont de loin les deux plus vastes espaces d'interactions dans notre partie du globe. Avoir 200 amis qui ont eux même 200 amis chacun signifie qu'au troisième ami on peut espérer toucher quelques millions d'internautes, tous plus ou moins impatients de lire les dernières aventures de votre héroïne aux prises avec ses amants dans " 33 nuances de bleu pâle ", ou le destin de cette femme, née pauvre, mais qui a réussi à grimper les échelon de la société pour devenir PDG d'une grande firme de vente d'armes, se faisant beaucoup d'ennemis qui sont bien décidés à lui faire payer sa réussite insolente dans " La Grange et le Revolver ".

Le hic c'est souvent que les amis Facebook ne sont pas toujours des amis, loin de là, et que malheureusement ils ou elles ont souvent eu la même idée que vous ! On se retrouve donc à faire de la publicité pour son livre tout en recevant de la publicité pour le livre d'un(e) autre juste après. Comme en général on ne prend pas la peine d'acheter le roman érotique " La nuit était longue et humide " de l'ami Robert, et bien l'ami Georges se retient d'acheter votre roman de Science-Fiction " La Flamme Noire qui Tue à Petit Feu ".

Cela dit il ne faut sûrement pas négliger les réseaux sociaux, et avoir une page Facebook, ou un blog, prend toute son importance quand on commence à vendre, et à être connu(e) pour ses livres (ou pour autre chose.) Dans ce cas mieux vaut créer un " groupe " Facebook dévoué à ses écrits.

Les sites sociaux centrés sur les auteurs

Il existe aussi une multitude de sites web dédiés aux écrivains auto-édités. Il s'agit le plus souvent de soumettre ses textes gratuitement, d'attendre les critiques ou de discuter de tel ou tel sujet lié à l'édition. Pour avoir essayé plusieurs de ces sites, ils sont totalement inutiles pour se faire connaître. Je sais que cela peut sonner comme un jugement assez dur, mais c'est la vérité. D'une part ces sites vivent le plus souvent en " autarcie. " Les écrivain(e)s postent leurs œuvres en espérant être lu(e)s. Mais les autres membres sont également des écrivain(e)s qui espèrent aussi, et à juste titre, être lus. Le résultat c'est que personne ne lit personne. Les discussions sont anémiques parce que personne ne veut prendre le temps d'écrire ou de répondre. Les commentaires sur les livres sont généralement polis (pas toujours mais souvent) puisque ceux qui " jugent " sont aussi ceux qui laissent leurs livres pour qu'ils soient commentés et jugés. Je te tiens, tu me tiens par la barbichette...

Le résultat, c'est que très vite ces sites retournent dans l'obscurité, avec vos livres. C'est du temps perdu à mon avis. Mais ce n'est que mon avis.

Les paramètres des ses livres à surveiller

Si vous êtes déjà passé(e) sur Amazon Kindle (entre-autre) vous aurez remarqué qu'il existe un classement des 100 meilleures ventes, comme il a pu exister des top 50 pour la musique, et tout comme il existe un top 100 des livres papiers. Comme le nom l'indique, cette liste montre la couverture des 100 ebooks les plus vendus à l'instant " t ". Plus précisément cette liste se compose de 5 pages. La première page montre bien sûr les 20 ebooks les plus vendus, la seconde page montre les ebooks classés de la 21ème à la 40ème place,la troisième page montre les ebooks classés de la 41ème à la 60ème place, etc.... Mais ça s'arrête au numéro 100.

Autant dire que si votre livre est classé 101, il n'apparaîtra pas dans cette liste. Ça peut paraître idiot, mais la visibilité donnée à un livre classé au top 100 est gigantesque par rapport à celle donnée au livre classé 101 !

Autrement dit, les acheteurs potentiels s'arrêteront souvent au livre 100, et achèteront plus volontiers le livre 100 que le livre 101 dont ils n'auront jamais entendu parler. Et bien sûr les acheteurs potentiels achèteront plus volontiers le livre 20 que le livre 61, tout simplement parce que pour atteindre le livre 61 il faut aller à la page 4 du top 100. Oui, la paresse gagne aussi les claviers quand il s'agit de cliquer sur un lien. Il faut une bonne raison à l'acheteur lambda pour faire cet effort d'aller voir un peu plus loin. Mais c'est un fait, et c'est vrai pour l'immense majorité d'entre nous.

Le classement est donc important, et mieux vaut faire tout son possible pour optimiser ce classement. Ce n'est pas très glamour je vous l'accorde, mais quand on publie sur Kindle c'est pour être lu et accessoirement en retirer un bénéfice financier. Sinon il suffit de publier ses écrits sur un blog et les laisser dériver dans l'espace virtuel comme des millions d'autres.

Les mots-clés

Presque aussi importants que le classement, il s'agit des mots-clés. Amazon est un engin de recherche extrêmement puissant. Lorsqu'un lecteur potentiel surfe sur Amazon sans savoir ce qu'il/elle cherche vraiment (un peu comme il/elle se promène au hasard dans une librairie) mais avec une idée du genre de livre ou d'histoire qu'il/elle voudrait lire, la première des choses qu'il/elle fait c'est d'utiliser le bouton " recherche ". Dès lors, les mots-clés deviennent un enjeu crucial pour les auteurs Kindle.

De votre côté, lorsque vous écrivez un livre et que vous le postez sur Kindle, le créateur de l'ebook vous demande votre nom, le titre du livre, une description, le fichier, et... une série de mots-clés. Ces mots-clés doivent donc être les plus " parlants " possibles. Si vous écrivez un livre sur les guerres Napoléoniennes, entrer comme mots-clés " champs, chevaux, uniformes, morts, ciel " n'est pas très logique. En revanche " Napoléon, Waterloo, Trafalgar, Nelson, Elbe " pourrait être plus susceptible de guider le lecteur sur votre livre.

D'ailleurs rien ne vous empêche d'ajouter 1 ou 2 mots-clés qui n'ont pas forcément de rapport direct avec votre livre, mais dont vous pensez qu'ils sont extrêmement attractifs ! Il faut être très créatif et utiliser au maximum les outils à votre disposition, sans que cela ne devienne glauque toutefois. In fine, l'important c'est que votre livre soit vu par le plus grand nombre puisque seulement une infime partie est susceptible de l'acheter. Visibilité ! Et n'hésitez pas à changer ces mots-clés régulièrement si vous vous rendez compte que de nouveaux mots-clés seraient plus efficaces à un moment donné.

Rien n'est plus désespérant pour un(e) auteur(e) Kindle que de ne jamais recevoir de commentaires sur ses livres. Personne ne s'attend à recevoir autant de commentaires que de livres vendus bien sûr. Mais 1 commentaire pour 5 ou 10 livres vendus est toujours le bienvenu. Quelques bons commentaires peuvent aider un acheteur à se décider.

Bien sûr vous avez tous entendu parler des faux commentaires laissés pour booster les ventes. Ce n'est pas spécifique aux ebooks, et il existait même des entreprises qui ne faisaient que ça. Moyennant finances elles laissaient des dizaines ou des centaines de commentaire positifs ou négatifs (sur les sites des concurrents.) Cela a pu exister sur Amazon, mais depuis quelques temps déjà les commentaires sont accompagnés de la mention " achat vérifié. " Ce qui signifie que la personne ayant laissé le commentaire a bien acheté l'objet à propos duquel elle a donné son avis. Ça n'évite pas les abus, mais ça les diminue grandement. En effet il faudrait, à un auteur malveillant, payer quelqu'un pour le commentaire et en plus payer le livre. Or le but ici est de gagner de l'argent, pas d'en perdre. Ou en tous cas d'en gagner plus qu'on en perd.

L'autre détail auquel il faut toujours faire attention, c'est le nombre de commentaires déjà laissés par celui ou celle qui a donné son avis. Si chacun des commentaires " 5 étoiles " a été laissé par quelqu'un qui n'avait jamais donné son avis avant, vous pouvez légitimement vous poser des questions. Surtout si d'autres internautes avec beaucoup plus d'expérience ont laissé des commentaires bien moins élogieux. Ce que je veux dire c'est que les acheteurs ne sont pas stupides. Aussi n'imaginez pas tromper grand monde en demandant à vos amis ou à votre famille d'encenser votre livre s'ils/elles n'ont jamais rien commenté sur Amazon. Cela peut facilement se retourner contre vous.

Enfin, il faut rappeler un point qui peut sembler évident, mais qu'on oublie facilement. On ne peut pas espérer que les autres feront quelque chose si on ne fait pas cette chose soi-même. En d'autres termes, si vous espérez des commentaires à propos de vos livres, ou de vos DVDs, cela signifie que vous-même, lorsque vous achetez un livre ou un DVD, vous n'oubliez pas d'en laisser un ! J'essaye de le faire aussi souvent que possible. Quelques mots suffisent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • SHOES – First Part

    SHOES First Part

    J’adore voir une nana dans la rue prendre ses pieds en photos, je trouve ça drôle car je fais exactement pareil. On prend minimum 10 photos de nos jolies... Lire la suite

    Par  Details Of Perrine
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Auguste part à la guerre (1915)

    Auguste part guerre (1915)

    Vous avez pu lire les premières lettres d’Auguste là. Voici, le retour d’Auguste en France pour participer à la guerre de 1914-1918. Il avait été réformé mais... Lire la suite

    Par  Christinedb
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ceux qui dramatisent

    Ceux dramatisent

    Celui qui affirme que tout est fichu au dam de sa bicyclette lui répondant qu’il parle pour lui / Celle qui voit de l’orage dans le désespoir quand sa vieilless... Lire la suite

    Par  Jlk
    NOUVELLES, TALENTS
  • Ceux qu'on embrigade

    Ceux qu'on embrigade

    Celui qui se croit élu / Celle qui se dit sœur même de ses cousins et autres voisins afghans / Ceux qui excluent celles qui n’adhèrent pas à leur Système... Lire la suite

    Par  Jlk
    NOUVELLES, TALENTS
  • Les ateliers de la faïencerie de Gien

    ateliers faïencerie Gien

    Mon goût pour la belle vaisselle me vient très certainement de ma famille avec notamment quelques pièces rescapées d’un très ancien et magnifique service de... Lire la suite

    Par  Parisiennenord
    DESIGN ET ARCHITECTURE, INFO LOCALE, PHOTOS, TALENTS
  • Il ne voulait pas placer ses parents dans une maison de retraite, son idée est...

    Kenneth Dupin, un entrepreneur a eu une idée de génie quand il était confronté à l’idée de placer ses parents en maison de retraite. Sa création a fait le tour... Lire la suite

    Le 09 octobre 2017 par   Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION
  • Jean Rochefort nous a quitté à l’âge de 87 ans

    Jean Rochefort nous quitté l’âge

    L'article Jean Rochefort nous a quitté à l’âge de 87 ans a été publié sur L'Info Tout Court. Le comédien français Jean Rochefort est décédé. Lire la suite

    Le 09 octobre 2017 par   Linfotoutcourt
    CULTURE

Magazine