Magazine Jardin

L'anax empereur

Publié le 05 juillet 2015 par Sambuca

Je vois des agrions à Romilly et dans la plaine de Sorques depuis le début du printemps, comme celui-ci le 25 avril :

L'anax empereur

Et les bleu sombre étaient encore plus précoces.

Mais à Veneux il n'y a pas d'agrions, le terrain est sans doute trop ombragé pour eux. Il y a des libellules, les plus belles, les plus grandes, et aussi les plus féroces, les Anax imperator.

Après de longs mois sous forme de larves carnassières au fond de la mare, elles émergent toutes en même temps, début juillet, presque le même jour tous les ans. Les larves grimpent sur les plantes autour de la mare, parfois très haut et l'émergence commence, toutes en même temps, à la tombée de la nuit. Je vous ai déjà montré ce merveilleux phénomène :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2010/07/02/la-naiss...

Mais, cette année je n'y ai pas prêté attention. J'étais trop occupée à arroser par cette canicule après au moins un mois et demi sans la moindre goutte d'eau venue du ciel. Même l'annonce d'orages ces jours-ci par la météo était encore un faux espoir.

Mon attention a été attirée aujourd'hui par ma belle-fille qui a remarqué les exuvies. Elles étaient toutes sur des groseilliers qui se sont semés au bord de la mare :

L'anax empereur
L'anax empereur
L'anax empereur
L'anax empereur

L'émergence a sans doute eu lieu cette nuit. Ensuite nous avons remarqué les imagos. Des mâles sans doute car ils volaient nerveusement au-dessus de la mare la traversant sans cesse et sans jamais se poser. Ils attrapent leurs proies en vol le plus souvent. C'est pourquoi je n'ai jamais pu les photographier. Il faudrait qu'ils se posent. Ils le font parfois, mais si haut, même à la cime des arbres, que je ne les vois pas. C'est la particularité de cette libellule. Il faudrait que j'aie la patience d'attendre des heures qu'une femelle ponde. Cette fois je me suis entêtée. J'ai pris une multitude de photos avec mise au point approximative et voilà ce que j'ai obtenu mais c'est loin d'être parfait :

L'anax empereur
L'anax empereur

Habituellement, dès fin mai, je mets en place un rideau de perles devant la porte vitrée qui donne vers la mare et que j'aime bien ouvrir l'été. C'est pour empêcher les libellules de pénétrer dans le séjour. Lorsqu'elles y entrent, elles cherchent à sortir par les vitres et pour cela montent jusqu'à 6m. Je ne peux les récupérer et les faire sortir dans les poils d'un balai que le lendemain matin, lorsqu'elles n'ont plus la force de monter plus haut que 3m. Cette année, j'ai reporté la pose du rideau à cause du lavage des vitres par une entreprise et ensuite j'ai oublié. Je n'y ai pensé qu'aujourd'hui en les voyant. Mais c'était déjà trop tard, l'une d'elles était entrée. Là encore les photos sont loin d'être parfaites. J'ai dû les prendre depuis la mezzanine, soit 6 à 7m de distance et il fait déjà sombre. Je ne peux utiliser un flash externe car elle se déplace sans cesse, je ne peux utiliser que le flash automatique de l'APN qui n'est pas assez puissant.

L'anax empereur
L'anax empereur
L'anax empereur
L'anax empereur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog

Magazine