Magazine Talents

Hemigamie. Ch3, p5

Publié le 13 juillet 2015 par Robertdorazi @robertdorazi

Pendant près d'une semaine je n'ai pas revu Janine, et pourtant je suis retourné chaque jour dans cette exposition. Rien ne changeait, ce qui prouvait que même l'art contemporain pouvait être assez immobile et réactionnaire. Sauf le tas d'ordures ! Lui, il avait changé d'allure chaque jour, l'odeur aussi (ça commençait à fouetter sérieusement) et il marquait une heure différente à chacune de mes visites. Là d'accord ! C'était vraiment de l'art changeant. C'était de l'art " immédiat. "

J'ai retrouvé Janine par hasard, dans une épicerie de la rue des Lauriers. Elle portait encore son bandeau sur son œil et un panier à la main. Dans ce panier il y avait un litre de lait, deux yaourts frais et un paquet de préservatifs parfumés.

C'est dans cette petite épicerie mal éclairée que je compris pourquoi Janine m'avait immédiatement attiré quand je l'avais vu à l'exposition. Elle était tout simplement une version adulte de Blandine. Blandine qui était restée dans un coin de ma mémoire sans que je ne m'en aperçoive. Oui, avec ses longs cheveux noirs autour de son visage fier, Janine était exactement la femme qu'aurait pu être Blandine avec vingt ans de plus, si elle n'avait pas fait ce bond de dix mètres dans les airs.

Elle était habillée d'un poncho de toile de jute qui recouvrait une robe noire. Elle avait également peint ses lèvres en noir. Je m'en souviens très bien parce que je me suis immédiatement dit qu'aucune femme avec un rouge à lèvres noir ne m'avait jamais sucé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Reportage : coiffure et maquillage années 50

    Reportage coiffure maquillage années

    Reportage : atelier coiffure et maquillage « années 50″ organisé par PIN UP, mai 2015. Queslques photographies de l’avant… Séance coiffure et... Lire la suite

    Par  Whypy
    PHOTOS, TALENTS
  • Belle de saison

    Voilà une poésie d'été, fraiche comme une brume, Douce comme une dune, une brise volante. Contre les pierres qui râlent et la poussière qui fume, La chaleur... Lire la suite

    Par  Lise P.
    POÉSIE, TALENTS
  • L’embarquement

    Il avait du mal à se souvenir du début. La rencontre n'avait jamais eu lieu. Elle avait toujours habité à deux pas, dans la rue aux hêtres, dans la même brume... Lire la suite

    Par  Montaigne0860
    POÉSIE, TALENTS
  • Divers - Drôle de coupe de cheveux 2

    Drôle de coupe de cheveux 2 voilà encore de belles coupes improbables juste de quoi nous faire envie Lire la suite

    Par  Moqueplet
    TALENTS
  • L’errance

    S'il avait vraiment voulu se perdre, il aurait fallu qu'il oublie l'arbre explosé par la foudre, brisé en deux et désignant par sa chute la direction de la... Lire la suite

    Par  Montaigne0860
    POÉSIE, TALENTS
  • Cineris

    « Encore six heures et je serai mort. Est-il bien vrai que je serai mort avant la fin du jour ? ». Suite à cette phrase, il reposa le Dernier jour d’un... Lire la suite

    Par  Jérémias Boulongne
    TALENTS
  • Claude François, un rôliste méconnu

    Claude François, rôliste méconnu

    Comme tout le monde le sait : Claude François était un génie, un artiste touche-à-tout survolté. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il était aussi un adepte des... Lire la suite

    Par  Scriiipt
    TALENTS

Dossier Paperblog

Magazine