Magazine Journal intime

Téquila, Gin, Vodka (TGV)

Publié le 03 février 2016 par Didier T.
Téquila, Gin, Vodka (TGV)06.13 C'est l'heure à laquelle je vais prendre un train. Mais à la totale opposée de mon texte précédent, Ceci n'est pas un voyage, c'est un trajet. Qui m'éloigne un peu trop de mon centre de gravité (c'est marrant, un centre de gravité peut s'appeler la joie...).
Un train pourquoi, un train pour qui ? un train pour où ? (seul le comment existe : le train).
Un train pour rien. Qui me permet de faire le boulot qu'on me demande, qui fait marcher les systèmes de réservation qui alimentent les agences de voyage qui font démarrer les trains qui m'emmènent vers un lieu, une raison, voire un pourquoi qui n'ont aucune sens comparé à au plaisir et à la joie (dénuée de gravité, voir plus haut) d'être avec ce que je suis vraiment. (toi ?)
Le bar que le congre hait. Et le congre que le bar abhorre*
*P. DesprogesPublié par les diablotintines - Une Fille - Mika - Zal - uusulu

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier T. 32 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine