Magazine Enfants

Première semaine sans mes petites femmes

Publié le 04 mai 2016 par Audrey @OliveBanane
Première semaine sans mes petites femmes

Voila un peu plus d'une semaine que j'ai quitté le sol Français, le coeur gros à l'idée de les laisser toutes les deux pendant 8 semaines.
Je savais depuis longtemps que ce jour arriverait mais je n'avais jamais pris sa juste ampleur, même avant d'ecrire ses mots je ne savais pas à quel point elles me manquaient.

Moi aussi j'ai l'impression d'être parti depuis plus longtemps, je ne sais pas pourquoi, en fait si on est pas mal occupés.

On se fait assez vite au rythme américain et on comble les différences avec la France. Ici par exemple on n'achète pas un ticket de transport pour une destination mais pour un certain montant (très perturbant au début).

Les cours alternent avec des visites de coworking places ou de startups. Le gros fil rouge est de monter une startup en 8 semaines (ce qui avait pas mal surpris même les profs qui nous encadrent).

La première semaine nous avons pris les cours mercredi avec une présentation de la learning expedition, puis cours de Startup Management, d'entrepreneurship (montage de startup qui va jusqu'au pitch devant des Business Angels) et d'US Business (comment réseauter), agrémenter d'ateliers vidéos validés par des QCM.

Première semaine sans mes petites femmes

Incubateur WeWork à San Francisco

C'est une bonne expérience, je ne cesse de me le répéter (pour me convaincre?). Ca ne peut pas faire de mal, mais je n'ai qu'une hâte c'est de rentrer les retrouver et les serrer dans mes bras.

Peut être qu'en France je regretterais les US aussi je tâche de profiter quand même des instants passés ici (même si je n'ai pas pour projet de m'exporter à l'international).

Et après le retour en France, d'autres soucis : préparer l'après alternance. Mais ca sera avec elles donc forcément plus facile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine