Magazine Journal intime

G comme les Gâteaux des Grands-mères

Publié le 08 juin 2016 par Christinedb

G comme les Gâteaux des Grands-mèresFermez les yeux...
repensez aux saveurs de votre enfance, ces plats ou ces gâteaux amoureusement préparés par vos mère, grands-mères, tantes...

Une odeur d'amandes ... hmmm... c'est le gâteau aux carottes de Mamie ( Germaine) , évidemment la première fois que l'on entend le nom de ce gâteau, on recule! un gâteau aux CAROTTES!!! impensable surtout dans la tête de petite fille que j'étais! Bien sûr, il n'était pas question de ne pas goûter ce que l'on nous servait. Le gâteau au milieu de la table était d'une belle couleur orangée, lorsqu'on le coupait, il était moelleux et une fois dévoré même si on n'avait plus très faim on en redemandait par gourmandise. il est mon gâteau préféré et mes enfants le réclame à leur tour, à chaque anniversaire.

Ensuite, un autre odeur me chatouille les narines, les petits gâteaux au fromage de Mamita ( Madeleine), il s'agissait de petits gâteaux pour l'apéritif qui se mangeaient encore chauds, je me proposais souvent pour aider à les faire... du moins à partir du moment ou je fus considérée comme assez grande pour aider, sinon la cuisine était interdite aux enfants... car je savais que s'il y avait des exemplaires pas très présentables, je pourrai les manger... Oui, je suis très gourmande! Il étaient faits avec une sorte de pâte à choux dans laquelle Mamita incorporait généreusement du comté (pas question de mettre un autre fromage chez mon grand-père d'origine franc-comtoise!) Mes frères et moi trouvions toujours qu'il n'y en avait pas assez...

Il y avait aussi chez Mamita ( Madeleine) le gâteau à la peau de lait (j'entends certain dire beurk!... mais la peau de lait peut être remplacée par de la crème fraîche!) dans lequel elle mettait soit des amandes émondées, soit des pommes ou tous fruits frais ou secs disponibles, il n'avait jamais deux fois le même goût mais était toujours délicieux.

Je ne parlerai pas de la tarte aux citrons meringuée ni de la bûche aux marrons, il me suffit d'y penser pour saliver...

Ps: recettes sur demande pour les gourmands...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :