Magazine Journal intime

J'ai "Fée un rêve"

Publié le 31 juillet 2017 par Sweetmama
J'ai "Fée un rêve"

Nous venons d'apprendre une bien triste nouvelle. A la rentrée prochaine, Bébinou ne reprendra pas le chemin de son école alternative. En effet, " Fée un rêve" fermera ses portes, à peine une année après son ouverture. Trop de désistements de dernière minute et pas assez de parents convaincus par le concept auront forcé Nathalie, la directrice de l'école, a prendre cette pénible décision.

C'est le coeur lourd qu'il nous faut maintenant l'annoncer à Bébinou. Il est actuellement en vacances à Lausanne cette semaine, nous le récupérons vendredi soir. Je pense que cela va lui briser le coeur, le notre est déjà bien entamé par cette nouvelle.

Quelles solutions s'offrent à lui ? De notre point de vue, avec Papoune, il n'est pas question qu'il retrouve l'école du village. Les stigmates de ces années bien pourries, à base de labourage de crâne et de formatage, de chamailleries et de larmes, de pression et de démolition de confiance en soi, sont encore présents dans nos esprits. Les devoirs qui s'éternisaient sur toute la soirée, les prises de tête pour que Bébinou lise 3 lignes, les cris et les larmes, encore.

Après une année passée à travailler à son rythme, passant de la conjugaison aux maths sans y penser, renouant avec le plaisir d'apprendre et d'être entouré de copains empathiques, avec de grandes plages horaires à courir et grimper aux arbres ou tout simplement à lire et rêver dans son coin, comment retourner dans l'école classique. Cette même école qui lui (nous) a fait tant de mal.

Et puis on ne se fait pas d'illusion, certes il est incollable sur nombres de sujets (notamment les animaux) et connait toutes ses tables de multiplication, mais son niveau en lecture très faible ne sera surement pas acceptable pour sa maîtresse. Il demanderai plus d'attention qu'un autre et cela lui vaudrait encore des remarques de la part de ses "camarades" ou carrément l'antipathie de sa maîtresse, sans compter que je le vois mal rester assis à sa table 6h de temps par jour sans bouger une oreille !

Alors quoi d'autre ? Il nous reste une carte à jouer, celle de l'IEF (Instruction En Famille). Avec ou sans cours par correspondance, ce sera à définir plus tard. Il faudra jongler avec mon planning et celui de Papoune, mais si je peux convaincre ma cheffe de me faire travailler 2 jours fixes sur la semaine (plus le samedi), c'est jouable. Et pour les moments où ça coince, on fera venir quelqu'un à la maison pour Bébinou. Le reste du temps on aménagera des plages de travail, avec des rituels pour créer une routine favorable à une ambiance studieuse.

Le fait que les 3 autres enfants de la fratrie aillent à l'école (qui repasse à 4 jours par semaine, youpi tralala !) nous permettra de travailler dans des conditions calmes et sereines, cela pourrait nous rapprocher et ça c'est plutôt cool.

Mais avant de prendre une décision, on va d'abord en parler avec le principal intéressé. Peut-être nous dira t'il qu'il voudrait retourner à l'école, peut-être que non. Dans tous les cas il faut qu'il comprenne que la décision lui appartient et qu'il est acteur de ses propres apprentissages.

"Fée un rêve" ne fera donc plus partie de notre quotidien.

Merci Nath pour avoir réconcilié mon fils avec la joie et le plaisir d'apprendre, d'avoir reconstruit ce qui était démoli. Je mentirai si je disais que je ne suis pas un peu colère, mais je comprends et respecte ton choix. Je suis surtout terriblement déçue que tout doive finir aussi vite. Même si ça me déchire le coeur que tout doive finir si soudainement, je voudrais te dire merci pour tout <3

Merci d'avoir cru si fort en lui, là où moi j'avais honteusement baissé les bras. Merci de m'avoir montré ce que je ne voyais plus. Merci pour cette fabuleuse année que nous avons tous vécu grâce à toi. Tu fais partie de mes plus belles rencontres, tu as influencé notre famille et notre avenir bien plus que tu pourrais le penser...

J'ai "Fée un rêve&quot;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine