Magazine Humeur

Le sang et la terreur

Publié le 03 octobre 2017 par Observatoiredumensonge

Le sang et la terreur

Tant pis si certains vont crier à l'abus ou au racisme mais " Le prix des vies vaut plus que le cri des collabos ".

Par Alexandre Goldfarb

Terrorisme et politique sont étroitement liés.
Le terrorisme existe parce que des politiques absurdes lui ont permis de se développer. Des politiques qui ont toujours refusé l'évidence que ce terrorisme est bel et bien le fait de l'islam en reconquête appelée la Guerre sainte.
50 ans de politique aveugle pro-arabe n'ont rien apporté de positif à la France sauf à laisser se développer une haine anti-française et des crimes barbares.
ici on égorge, là on poignarde, ailleurs on tire et enfin on écrase... Le résultat est toujours le crime barbare dans une société aseptisée et molle qui ne veut pas accepter cette réalité du danger mortel tel qu'il existe. Ceux qui ne comprennent pas ne pourront plus jamais comprendre.
Ces politiques absurdes ont commis trois erreurs face au terrorisme islamique :

  1. Ne pas le reconnaître comme tel. A chaque acte de terreur, remarquez le luxe de précautions dont s'entoure la caste médiatico-politique, plus préoccupée à se poser la question de savoir d'où vient l'acte. Parler aussi d'un homme seul comme pour absoudre cette réalité d'une guerre qui pourtant ne se cache même pas. Les politiques et les médias feraient bien de commencer par reconnaître qu'ils se fourvoient et que leurs attitudes grotesques ne sont plus possibles parce que le sang coule et coulera davantage. Alors peu importe qui quoi comment, la réalité doit être acceptée et dite.
  2. Ne pas appliquer nos lois. Pourtant elles existent pour au moins permettre de fermer nos frontières, exclure les agitateurs connus et sanctionner durement tous les appels au meurtre. or le but du terrorisme islamique est de créer une psychose en Occident pour pouvoir y installer son régime politique basé sur la Charia.
  3. Ne pas revoir notre politique étrangère. parce que tous les gouvernements se sont trompés dans cette politique étrangère, est-ce une raison pour persister à la poursuivre ? Le juge Trévidic a déclaré :"La France n'est pas crédible dans ses relations avec l'Arabie Saoudite . Nous savons très bien que ce pays du Golfe a versé le poison dans le verre par la diffusion du wahhabisme. Les attentats de Paris en sont l'un des résultats. Proclamer qu'on lutte contre l'islam radical tout en serrant la main au roi d'Arabie Saoudite revient à dire que nous luttons contre le nazisme tout en invitant Hitler à notre table."
Le sang et la terreur

Le terrorisme se développe parce qu'il répond à la carence de notre société qui n'enseigne plus La connaissance.
Et osons le dire, les victimes ne comptent pas face à l'islamisme que nos politiciens continuent à ménager. Il est vrai qu'il est plus facile de commémorer en grandes pompes, d'attribuer des médailles à titre posthume que d'agir efficacement.
Le terrorisme est la guerre partout dans le monde mais c'est une guerre non conventionnelle à laquelle nous devons adapter nos armées et nos polices.
Visiblement à part des plans foireux, la preuve en est chaque fois sur le terrain, les politiques ont failli à leur mission. Ils sont inaptes. Ils ne sont pas en état de combattre réellement le terrorisme islamique. L'aveuglement intellectuel de la caste médiation-politique contribue grandement à la présente situation.
Prenez la France, qui va de commémoration en commémoration donc de mort en mort, que fait-elle réellement pour au moins lutter contre le terrorisme ?
Du vent !
Les discours d'intention suivent chaque nouveau drame mais les actes ne viennent toujours pas.
Car ce n'est pas en mobilisant X personnes qui patrouillent ici et là que ce terrorisme périclitera.
Bien au contraire !
Ce n'est pas en faisant des discours creux après chaque meurtre que le terrorisme disparaîtra.
Bien au contraire.
Ce n'est pas en réalisant de belles fiches (S je suppose ce S comme signifiant suspect) sur des terroristes patentés que ce terrorisme sera éradiqué.
Enfin ce n'est pas en devenant des champions de la commémoration et des spécialistes pour éteindre la Tour Eiffel que nous ferons reculer ne serait-ce qu'un peu ce terrorisme barbare.
Bien au contraire.
Tout cela n'est qu'un magnifique aveu de faiblesse aux yeux des terroristes et même pire un aveu de notre défaite et un encouragement à continuer de plus belle.
Cela justifie encore plus le développement du terrorisme en France.
D'ailleurs tous ces discours ne font que produire d'autres meurtres.
Quand j'entends des journalistes - du moins ce sont eux qui se prétendent journalistes car aujourd'hui ce sont des désinformateurs patentés - donc quand j'entends des journalistes et leurs experts discuter sur la faisabilité ou non de tel ou tel événement, là je m'inquiète vraiment.
Dans les pays au monde les plus touchés par le terrorisme islamique, la vie continue et les habitants nous montrent le courage qu'il faut adopter.
Ici en France, des nantis évoquent la possibilité de supprimer les fêtes et autres réunions pour éviter que... Mais nous savons très bien que cela ne freinera absolument pas ce terrorisme.
Autant leur donner la France et se soumettre offciellement.
Les terroristes islamistes sont des Barbares: ils peuvent aussi bien frapper une école maternelle ou un marché, un restaurant ou un cinéma, un hôtel ou un hôpital, etc...
Parce que les Occidentaux ne veulent pas admettre la réalité que ce terrorisme est religieux donc n'a aucune revendication sociale et n'est pas lié aux problèmes économiques de la société, que d'ailleurs le terrorisme veut détruire, les Occidentaux ne peuvent pas le combattre efficacement. Ce terrorisme est l'armée d'une religion en guerre contre le reste du monde. Or cette religion ne s'en cache même pas puisqu'elle fait la Djihad ce qui se traduit par guerre sainte. La djihad est un devoir religieux pour les musulmans. En arabe, ce terme djihad signifie " abnégation ", " effort ", " lutte " ou " résistance ", et bien sûr " guerre sainte ".
Est-ce donc si difficile à le comprendre ?
On ne peut prétendre combattre cela par des commémorations, des mises en berne du drapeau, des journées de deuil national, des discours, et des soldats réquisitionnés pour faire les cent pas ici et là.
Pourtant la France s'est mise en état d'urgence ! Mais d'urgence de quoi ? De constater que les crimes sont tous horribles !
Cette façon de procéder est ressentie comme un vulgaire signe de faiblesse par ceux-là même que nous prétendons combattre.
Alors me direz-vous : mais que faire ?
Il faut combattre le mal à la racine.
En dehors de France, éliminer la menace.
En France, rétablir toutes nos frontières et pas ces passoires actuelles. Si cela ne convient pas à l'Europe politique, cela n'a pas d'importance parce que l'urgence de la situation doit primer sur tout le reste.
N'importe quel voyageur qui part d'une gare ou d'un aéroport est consterné de voir l'insécurité qui y règne avec des portes facile d'accès et des contrôles grotesques.
En France, tout prêcheur, tout fiché, tout personnage dangereux doivent être immédiatement refoulés hors de nos frontières sans espoir de retour.
Y compris leur complices et pour certains même leur famille : on ne peut pas faire d'omelette sans casser les œufs. On ne peut passer son temps à comptabiliser les morts et les blessés avec des trémolos dans la voix parce que cela ne s'arrêtera pas ainsi.
tant que l'on pensera médiatiquement et politiquement qu'un terroriste c'est un " déséquilibré "! Que les seuls racistes et pourris en ce monde sont des blancs... Eh bien le terrorisme islamique se développera encore et encore.
Si nos politiques ne peuvent passer outre les médias propagandistes, qui alors que des blessés et des morts jonchent nos rues, nous dressent un portrait presque sympathique du criminel islamiste, eh bien si ces politiques en sont incapables, ils doivent remettre leur démission immédiatement et quitter un métier qui n'est pas fait pour eux. Nous exigeons des responsables pour agir et éradiquer le terrorisme. Des politiques capables de définir le mal et non pas qui se cachent derrière une hypocrisie insupportable.
La lutte contre le terrorisme doit se traduire par des résultats concrets.
Tant pis si certains vont crier à l'abus ou au racisme mais " Le prix des vies vaut plus que le cri des collabos ".
L'Islam est en guerre tout simplement. C'est une guerre de religion ou guerre sainte (JIHAD) et rien d'autre... Tant que les gens refuseront cette évidence, nous ne pourrons rien.
C'est sans faiblesse et sans tergiverser que ce gouvernement, qui dit qu'il s'agit d'une guerre, doit la faire cette guerre...
Or la guerre, ce gouvernement à l'évidence ne la mène pas.
Alors les Français et tous les autres continueront à mourir.
Cette situation politique et médiatique ne peut plus et ne doit plus durer.
Nous sommes dans un processus auquel l'Occident ne peut répondre car il ne maîtrise toujours pas la réalité de cette guerre, JIHAD, qui n'est qu'une croisade barbare pour éradiquer l'autre et s'emparer de ses biens par la terreur, un classique de l'histoire du monde.
Retrouvons cette France que nous aimons et débarrassons-nous de celles et de ceux qui ne l'aiment pas.
Sinon ce sera toujours Le sang et la terreur.

" La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ".

Alexandre Goldfarb


Question subsidiaire :
Si un Catholique ou un Juif commettaient le mêmes crimes au nom de leur religion, nous aurions droit à l'amalgame bien entendu et toute la caste politico-médiatique viendrait nous expliquer les dangers inhérents à ces religions. Alors pourquoi quand c'est une autre religion, le silence est la règle ?

Articles conseillés sur le sujet du terrorisme :
(Pour ouvrir un article, cliquer sur le titre choisi)

Bonus vidéo : le courage des femmes contre la terreur islamique

La chanson coup de coeur face au terrorisme:

et ce magnifique hommage aux victimes du massacre terroriste islamique à Paris 13 novembre 2015:

Le sang et la terreur
Le sang et la terreur

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article: Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com

Inscription gratuite


NB : vérifier que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L'Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d'autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, aidez-nous à rester libres!
Pour nous soutenir: cliquez juste sur le coeurLe sang et la terreur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine