Magazine Journal intime

[babelio, masse critique] les immortelles de prague, roman de sophie pons

Publié le 07 octobre 2017 par Tilly

Lemieux éditeur, juin 2017, 368 pages, 20 euros
lu pour l'opération Masse Critique de Babelio lien (on choisit un livre dans une liste de nouveautés, on reçoit le livre, on donne son avis sur le livre, on le partage)

4è de couv : Que cherchent-elles, toutes ces femmes qui accourent dans la salle d’attente du professeur Karacek, à Prague ?  Apolline déteste son quotidien d’assistante juridique dans un cabinet d’avocat parisien, elle fuit l’image que lui renvoient les miroirs, elle voudrait devenir quelqu’un ­d’autre… Elena, dite La Luna, ­s’est dédiée tout entière au culte de son corps parfait, ­c’est son assurance-vie dans le monde doré où elle brûle son ennui. Anne, photographe chevronnée, ­s’est résignée à travailler pour un magazine féminin. Elle rêve de grands reportages dans les sables rouges du désert, la voilà lancée dans une enquête sur les progrès de la ­chirurgie esthétique. À Prague, ville des alchimistes, des espions, des trafics sordides et des vieilles légendes, ­s’ouvre l’horizon des possibles, dans un jeu de leurres et de faux-semblants. Les élégantes façades cachent des palais en ruine, les hommes d’affaires sont des voyous, les touristes voyagent ­comme des prédateurs et la beauté se nourrit de sacrifices sanglants. Tout ­s’achète et tout se vend. On peut changer de peau, d’identité, d’avenir ou de passé. C’est un homme venu de la taïga qui fixe le prix à payer.
Les préoccupations et les valeurs d'Anne Dot, journaliste d'investigation, sont très éloignées de celles des lectrices du journal "beauté" pour lequel elle accepte un reportage généreusement payé sur le tourisme esthétique en République Tchèque.
Un peu blasée au départ, sa curiosité professionnelle est titillée par les infos que lui délivre sur place l'énigmatique docteur Karacek, grand spécialiste de la "revitalisation par autogénération cellulaire" (cellules-souches embryonnaires).
C'est à ce même chirurgien praguois qu'Apolline Martin, jeune juriste parisienne complexée par son physique, a choisi de s'adresser pour une classique rhinoplastie.
Dans la même clinique, Elisa, la maîtresse ukrainienne du puissant Vladimir Ivankov, parfaite parmi les parfaites, rumine son mal-être et son envie d'insoumission.
Les chemins d'Anne, Apolline, Elisa et Vladimir vont se croiser, de Prague à Paris.

Apolline, la jeune femme un peu terne, limite bas bleu, nourrie de Baudelaire, Kundera et Kafka, va se retrouver dans la peau et les oripeaux d'Elisa, poupée de luxe soumise à un bandit ; contre toute attente, elle va beaucoup aimer ça. Et vice versa.
La beauté, l'aisance, et l'argent vont faire le bonheur de celle qui ne les connaissait pas. L'autre trouvera la sécurité en quittant sa vie clinquante et dangereuse.
Jusqu'à ce que...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :