Magazine Journal intime

17/10/2017 : le festival nature : la plus belle ville du monde (après Jambes, of course)

Publié le 17 octobre 2017 par Anaïs Valente

Le festival nature a lieu chaque année à l’Acina de Jambes et à la citadelle. Impossible pour moi de marcher jusqu’à la citadelle, mais possible d’aller à l’Acina voir des films, yes.

 Ce samedi, j’ai donc choisi de voir « la plus belle ville du monde », un film qui parle du retour des bestiaux dans Paris. J’adoooore Paris, et j’adooooooooore les bestiaux, je ne pouvais donc qu’aimer ce film et ce fut le cas. Retour des renards, des oies, des bernaches, des bêtes poilues qui nagent (des genres de castors), bref plein plein plein de bestioles en plein Paris, un superbe film, et prenant en plus.

 A l’aller, en rue, j’ai croisé mon ancienne collègue (elle avait un sweat fuchsia, elle sait ce qui est beau) qui m’a accompagnée à pied jusque là, merciiiiiiiiiiiii, elle est adorable.

 Avant le film, j’ai regardé l’expo photos dans le hall de l’Acina, et vu plein de cartes de renard que j’ai depuis peu dans ma cuisine : l’épouse du photographe était là, j’ai un peu parlé avec elle.

 Et j’ai fait une jolie photo sur le stand du Jardin extraordinaire de la RTBF, j’étais la première à passer, yessssssssssss. Trop fière.

 Très joli moment, très joli film.

pizap.jpg

pizap2.jpg

Le festival nature a lieu chaque année à l’Acina de Jambes et à la citadelle. Impossible pour moi de marcher jusqu’à la citadelle, mais possible d’aller à l’Acina voir des films, yes.

 Ce samedi, j’ai donc choisi de voir « la plus belle ville du monde », un film qui parle du retour des bestiaux dans Paris. J’adoooore Paris, et j’adooooooooore les bestiaux, je ne pouvais donc qu’aimer ce film et ce fut le cas. Retour des renards, des oies, des bernaches, des bêtes poilues qui nagent (des genres de castors), bref plein plein plein de bestioles en plein Paris, un superbe film, et prenant en plus.

 A l’aller, en rue, j’ai croisé mon ancienne collègue (elle avait un sweat fuchsia, elle sait ce qui est beau) qui m’a accompagnée à pied jusque là, merciiiiiiiiiiiii, elle est adorable.

 Avant le film, j’ai regardé l’expo photos dans le hall de l’Acina, et vu plein de cartes de renard que j’ai depuis peu dans ma cuisine : l’épouse du photographe était là, j’ai un peu parlé avec elle.

 Et j’ai fait une jolie photo sur le stand du Jardin extraordinaire de la RTBF, j’étais la première à passer, yessssssssssss. Trop fière.

 Très joli moment, très joli film.

pizap.jpg

pizap2.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :