Magazine Journal intime

Lancement du Reims Women CC !

Publié le 20 janvier 2018 par Ecribouille @Ecribouille
Lancement du Reims Women CC !

Voilà quelque temps que je parle de façon éparpillée de vélo. Depuis quelques années, je me suis mise au vélo sur route, pratique qui s'est intensifiée avec mon arrivée à Reims et surtout depuis que j'ai de bons prétextes pour sortir de chez moi et m'évader un peu. On sous-estime le bien fou que le vélo peut apporter. Si on est un peu énervé et que l'on a besoin de se défouler, le vélo fait le job, mais il est également un excellent moyen de se détendre en flânant simplement sur le routes autour de chez soi. C'est également un moyen de transport, et pourquoi pas une façon de passer ses vacances ou des longs week-ends où l'on se décide pour un parcours touristique. Quelle que soit la raison pour laquelle on fait du vélo, chacun trouve sans peine son bonheur.

Mes bonnes raisons de rouler

Faire du vélo est excellent pour le système cardio-vasculaire. C'est un sport tantôt doux, tantôt très intense, selon ce que l'on a envie de faire. Il s'adapte autant aux amoureux de l'adrénaline qu'aux familles désireuses de passer un bon moment au soleil. C'est ce que j'aime dans le vélo, il s'adapte à mon humeur, à mon état de forme, et à mes envies. Il y a peut d'arguments contre le fait de pratiquer cette activité, à part la flemme (intense chez moi), ou une tempête. Sois en rassuré, la flemme me rattrape souvent.

Un groupe féminin pour rouler à Reims : Reims Women CC

Lancement du Reims Women CC !

Le cyclisme féminin a le vent en poupe. Il y a les filles qui ont fait du running qui commencent à s'intéresser au Triathlon, et aussi la visibilité progressivement croissante du vélo pratiqué par des femmes notamment avec notre championne locale Pauline Ferrand-Prévot. Les femmes qui font du vélo sont loin d'être inexistantes, il y en a même un très grand nombre, il suffit de regarder le groupes qui circulent traditionnellement le dimanche matin sur les routes de campagne. Alors pourquoi avoir monter un groupe spécifique ?

Lancement du Reims Women CC !
D'une part, parce que je trouve ça cool. Cela donne un prétexte à créer un groupe purement social, ou même s'il est sportif, finalement ce n'est pas cela n'important. D'autre part, c'est l'envie de casser les freins qui peuvent empêcher certaines de rouler. Le vélo a quelque chose d'intimidant, car il s'agit de partir potentiellement loin de chez soi, avec un engin mécanique qu'il faut maîtriser et être capable de réparer au moins pour rentrer chez soi. Lorsque j'ai lancé le groupe, j'ai commencé à entendre les retours de femmes qui me parlaient du fait qu'elles n'avaient jamais roulé avec d'autres femmes, mais étaient toujours dans des groupes uniquement composé d'hommes, à part elles. Cela créé de façon artificielle un sentiment d'isolement, comme une anomalie. Le Reims Women CC (Reims Women Cycling Club) a aussi cette volonté de banaliser la pratique du cyclisme au féminin. C'est un sport comme un autre, où on n'a pas forcément besoin d'être très fortes, pas de niveau lié au genre, chacun le sien. Nous roulons au rythme du groupe, pas au rythme de la plus à l'aise. Nous restons groupées, et l'on s'attend en haut de côtes ou en bas des descentes. En bref, l'ambition est de monter un groupe sympa que l'on a plaisir à rejoindre pour quelques kilomètres. Tu nous rejoins ?

Voir et s'inscrire aux prochaines sorties
Suivre la page Facebook du Reims Women CC

La question de l'équipement

Les parcours réalisés dans le cadre du Reims Women CC emprunte les routes goudronnées. Le vélo le plus adapté est naturellement le vélo de route, aussi appelé " vélo de course ", cependant vous venez avec ce que vous avez ! Seules obligations : des vêtements adaptés à la météo, de quoi être visible (équipement voyant et lumières) s'assurer que son vélo et opérationnel, disposer de quoi réparer une crevaison, du ravitaillement personnel, quelque sous, et un casque !

En ce qui concerne le vélo lui-même, l'investissement peut paraître conséquent. J'admets être une personne qui dépense un budget annuel en équipement vélo assez important, mais là dessus, chacun ses choix ! On peut s'équiper en occasion, en neuf, et garder en tête qu'un vélo peut potentiellement être gardé à vie, même s'il demande un peu d'entretien. Certains commerces tels que Cyclable.com parlent même de " vélos pour femme ", c'est une appellation marketing mais ce sont aussi maintenant des vélos qui sont adaptés aux mensurations des femmes. Elles ont le plus souvent le bras plus courts que les hommes, ainsi qu'une largeur d'épaules différente, et les vélos pour femmes du commerce permettent simplement de disposer plus facilement de ces réglages. Cependant, une fois que vous avez un cadre qui vous convient, rien ne vous empêche, c'est même conseillé, de réaliser ensuite les réglages et ajustement permettant d'avoir un vélo bien à sa taille !

[T'as vu les effets du froid sur mon visage ? C'est authentique, c'est cadeau !]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :