Magazine Journal intime

22h31

Publié le 16 mars 2018 par Lepepindanslapomme
Il était exactement 22h31.
Je me suis redressée, d 'un coup, droite comme un I.
De la position affalée sur le canapé, en mode "coucougne" avec mon mari,  je suis passée en position assise, les fesses au bord du précipice.
Le téléphone sonne dans ma main.
Je sais ce qu' il se passe.
Je le sens.
"Baisse le son, c 'est Sylvain".
Mon mari comprend. il se redresse aussi.
Je décroche.
"Allo?????"
Et voila.
J 'écoute, mais sans écouter.
Je respire, mais je suis en apnée.
Ma main tremble, le téléphone aussi.
Mon autre main, mes pieds, mes yeux, le reste de mon corps s 'est détaché de moi.
Je sens les pulsations qui tapent dans mes tempes.
C 'est violent.
Vraiment.
Mais c 'est bon.
Mais c 'est violent.
A 22h31 je suis devenue maman pour la troisième fois.
J ai compris qu' un petit garçon m 'attendait à l autre bout de la terre. Ou du moins, que le petit garçon que nous attendions depuis 4 ans existait bel et bien.
Un "petit grand" comme je dit depuis.
On entend, on prend quelques mots par ci par là.
On est choqués en fait.
On raccroche, hagards.
" Il a du nous prendre pour des psychopathes, pas de pleurs, pas de cris, juste un gros silence. on a pas du réagir comme il s ' y attendait". Mon mari me rassure : " t inquiètes il doit avoir l' habitude".
Pendant les quelques minutes qui précédent la réception du mail, on est dans un espèce de no man's land.
"il faut que j' appelle Cécile et Sabrina".
Mon mari me dit d attendre.
Je suis calme, mais je sens que le cœur s emballe.
C 'est violent.
On devient maman d' une minute à l' autre.
On a tellement de questions que plus rien n' arrive au cerveau.
Je me suis mise en bugg.
Completement.
Et puis le mail arrive.
Les mains tremblent, encore.
Je souffle . J'ai peur.
Je découvre un visage... mon dieu... mais qu' il est beau!! mon fils. Notre fils.
Et puis je lis, l' infirmière décortique, la maman se projette,
Et puis...
Et puis je pleure, il aime les yaourts
Et puis je sanglote, il aime les fruits aussi.
Il aime communiquer, et il aime dessiner.
Il aime les yaourts!!! je bloque sur cette phrase.
Mes larmes coulent le long de mes joues.
Il existe bel et bien, c 'est mon fils, et il ne peut qu' être réel: il aime les yaourts!
Et on reste là, comme des statues, a fixer les photos, a découvrir notre fils, nous émerveiller de chaque mot, de chaque photo, de chaque information.
J' appelle Cécile, J appelle Sabrina. Je suis comme un robot. Je pleure, je parle, je suis calme mais au fond de moi c 'est comme une vague qui me noie. Trop d' émotions qui me noient. Je n' ai jamais été comme ca. C 'est bizarre. je n' aurai jamais cru que je réagirai comme ça.
Ceci dit, en y réfléchissant. je sais pas si il y a une manière de réagir particulière...
Je n' ai pas dormi cette nuit là.
Dans la nuit du 8 au 9 décembre.
Parce qu' a 22h31, je suis devenue maman pour la troisième fois.
Parce qu' a 22h31, tout a changé.
Parce qu' a 22h31 tu es entré dans nos vies mon petit grand.
Je ne t 'ai pas encore rencontré,
Mais tu me manques, si tu savais...
22h31

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lepepindanslapomme 986 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte