Magazine Humeur

peut-on tout faire dans les bibliothèques ?

Publié le 31 mai 2018 par Sophiebib
Aujourd'hui à la bibliothèque on m'a appris à faire un ponpon en laine, ensuite pour accéder à mon bureau j'ai du traverser un atelier de fabrication d'objets à partir de bois, branches, feuilles, ... Pour cela il avait été installé des bâches sur les tables pour les protéger des étaux fixés sur ces tables, mais aussi des scies, des limes, ... (J'avoue avoir râlé et m'être demandé  mais pourquoi ?)
Peu après, j'étais en poste dans l'espace ou se trouvent les jeux vidéo, activité devenue légitime dans nombre de bibliothèques et que je plussoie (même si je suis une brêle dans ce domaine)
peut-on tout faire dans les bibliothèques ?
Mon bilan :  mes collègues ont réussi avec leur atelier "buissonier" à atteindre ce qui reste mon point de référence ultime dans le chaos actuel que vivent les bibliothèques : la mixité (tout court), mais aussi, culturelle et sociale en faisant participer nos petits déracinés et nos petits enracinés à cet atelier. Par contre, les jeux vidéo, pour moi , sont un fiasco car ils sont monopolisés par une communauté ou il n'y aucune mixité.
Alors la bibliothèque comme lieu d'intégration sociale oui mais pas que,
Le vivre ensemble oui mais pas cote-à-cote sans aucune interaction.
J'ai le voeu pieu d'une bibliothèque ou se côtoient, interagissent TOUTES les catégories sociales, culturelles qui composent notre société actuelle.
Quand j'écris toutes, je souhaite insister sur la part qui actuellement est complètement mise de côté, négligée parce que nantie financièrement et (soi-disant) culturellement mais qui nous prépare de futures élites d'une intolérance peu commune.
Les bibliothèques ça n'est pas que pour les plus démunis !
Ca nous évitera peut être cette société intolérante qui est en passe de régir toute notre vie.
peut-on tout faire dans les bibliothèques ?
Oui, ce post a à voir avec les (pseudos) débats actuels ou exprimer une opinion différente est un suicide. (j'attend le bûcher pour avoir oser dire que les bibliothèques c'étaient pas que pour les pauvres)
Ah oui encore une chose : la fabrication de ponpons en laine, non, ça va pas être possible non plus ;-)
Sur ce je vous laisse je vais enfourcher mon vélo à assistance électrique pour un cyclobiblio Angers/la Rochelle où je sais déjà que les débats y seront plus sereins. Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux avec les hastags qui vont bien  #angelle, #cyclobiblio

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sophiebib 1430 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine