Magazine Nouvelles

Sanda Voïca | [Que faire de la fille partie ?]

Publié le 17 juin 2018 par Angèle Paoli
« Poésie d’un jour

[QUE FAIRE DE LA FILLE PARTIE ?]

Que faire de la fille partie ?
Je la mets-ci,
Je la mets-là,
Jamais à la bonne place.
Je rogne les cases,
les jours et les nuits,
je grave son nom
mais il ne reste pas.
Je la repose sans fin
dans des lieux très différents
sans qu’elle y reste.
Sans place
Sans endroit.
Elle flotte
Je flotte
Nous traversons les airs
les terres
les chemins battus
et inconnus.
Nous ne sommes jamais
à notre place.

Chaque poème est une navette,
cet outil à passer le fil
dans le métier à tisser.

Pour quel tissu ?

Plusieurs navettes qui se croisent,
pour passer le fil à peine différent
de la même canette
pour un seul tissu.

Lequel ?

Sanda Voïca, Trajectoire déroutée, Éditions LansKine, 2018, pp. 46-47.
Sanda Voica 2



SANDA  VOÏCA

Sanda-bio

Source

■ Sanda Voïca
sur Terres de femmes

Les Maîtres et les Autres (poème extrait d’Épopopoèmémés)
→ une lecture d’Épopopoèmémés par AP
→ La rose inerme (poème extrait d’Exils de mon exil)

■ Voir aussi ▼

→ (sur le site Les Découvreurs/éditions LD) une lecture de Trajectoire déroutée par Georges Guillain
Paysages écrits, le site de la revue numérique de Sanda Voïca & Samuel Dudouit



Retour au répertoire du numéro de juin 2018
Retour à l’ index des auteurs
Retour à l’ index des « Lectures d’Angèle »

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines