Magazine Nouvelles

Georges-Emmanuel Clancier | Ève noire

Publié le 14 juillet 2018 par Angèle Paoli

Georges-Emmanuel Clancier  |  Ève noire
Ph., G.AdC

ÈVE NOIRE F leur surgie violente du minéralGeorges-Emmanuel Clancier, " Étincelles d'instant " in
tu défies par la pulpe d'ombre et de lumière
de tes seins collines
tu défies par l'hymne (cuivre, or, braise)
qui s'érige des reins à la nuque
sous le feu, sous le jeu solaires,
tu défies, ô fleur noire, chair première, Vive fut l'aventure, poèmes, Éditions Gallimard, Collection blanche, 2008, page 20.

Georges-Emmanuel Clancier  |  Ève noire

________________________
Note d'AP : le poème ci-dessus a été antérieurement publié (dans une version longue et sous le titre " Laine d'Ariane ") dans un ouvrage collectif (Poésie) de la collection L'Atelier imaginaire, Éditions L'Âge d'homme, 15 juin 1991, pp. 81-84. Voir aussi : CLERGUE, Lucien, Eve est Noir. By Georges-Emmanuel Clancier. Illustrated with colour photographs by Lucien Clergue. 28 Loose leaves each with a 4" x 6" colour photographs, plus 1 colour laser-print. Housed in a linen-covered clamshell box. Arles: Privately printed, 2000. Eve est Noir was originally published in 1982, and is here revisited together with a poem by Clancier, reproduced in facsimile, which it inspired, and a 1982 text by Clergue. The photographs all depict a black nude model photographed in various American locations from Point Lobos on the West Coast to Rockport, Maine in the East.
la partition de mort
gravée profond aux rocs comme aux os
de ce désert où défaille le temps.
Le regard qui te sacre reine
tu l'arrachas aux vallées éphémères
pour l'enfouir, le chauffer, le bercer en ton ventre.
Il te cueille en plein jet, corolle noire
mais ton sexe l'accueille et de nouveau l'enfante
lavé de toute souillure, de toute blessure,
armé de la gloire et de l'éclat originels.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines