Magazine Nouvelles

Jacques Ancet | [Mais c’est parce qu’il est tard]

Publié le 22 juillet 2018 par Angèle Paoli

[MAIS C'EST PARCE QU'IL EST TARD] M ais c'est parce qu'il est tardJacques Ancet, " Tard " III, in
que tu sais. Au fond du jour
cette cendre qui l'éclaire,
et même si tu les serres,
ces mains dans tes mains, perdues.
Tu dis : le rideau, la chaise.
Tu dis : matin, feu, balcon.
Quand tu dis tu te retournes,
tu prends ce qui n'est plus là
tu le mets devant toi
et tu vois : le retard
est dans les noms : murs, doigts,
voyage, branches, visages.
Le bleu tombe avant le bleu :
c'est toujours tard dans la bouche.
Trop tard aussi sur la vitre
avec le gris, le violet :
la nuit se fait dans le jour,
le jour se fait dans la nuit,
l'un ou l'autre on ne sait plus.
Voir venir Laisser dire, La rumeur libre éditions, Collection La Bibliothèque, 2018, pp. 79-80-81.
Jacques Ancet  |   [Mais c’est parce qu’il est tard]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines