Magazine Humeur

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

Publié le 23 septembre 2018 par Observatoiredumensonge

"Grâce à la bureaucratie et au socialisme, il n'y aura bientôt que deux partis en France : ceux qui vivent de l'impôt et ceux qui en meurent." Achille Tournier " Pensées d'automne ".

Le Président Macron ne préside pas, il parade…
Attention ce texte est un pamphlet n'engageant que son auteur.Observatoire du MENSONGE défend la liberté d'expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Par Alexandre Goldfarb

Grandeur et décadence : Bayrou a servi de marchepied pour l'élection de Macron et ensuite comme il ne servait plus, il a été gentiment remisé... Donc mis à la cave. Cela illustre bien la façon de procéder de Macron en tant que Président, une façon que personnellement je trouve insupportable.
Prenez l'exemple de la création d'un Musée des victimes d'attentats, c'est grotesque, tragique et surtout cela donne raison aux barbares qui viennent commettre l'irréparable. Ce musée sera une vitrine extraordinaire pour eux.
Création d'un musée des victimes par Macron ! Après la repentance, la honte.
C'est surtout un encouragement au terrorisme et d'une rare perversité : je n'ose imaginer le ressenti des parents et proches des victimes à l'annonce de cette escroquerie intellectuelle.

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

La technique politique est toujours la même : on annonce à grand renfort de " bonnes " mesures aussi appelées " plans ", on a le plan ceci ou cela, pour les pauvres, pour les retraités, pour le vélo, pour la santé. D'ailleurs ce dernier, si le sujet n'était pas aussi grave, est surréaliste tant il ne répond pas aux vrais problèmes actuels. C'est même un véritable désastre.
On peut donc parler de bonimenteurs...
On a le président que l'on mérite et à chaque nouveau président c'est pire pour la France mais Macron va faire encore pire que les autres pour justifier l'adage : impossible n'est pas français.
L'affaire Benalla est terrible pour Macron car il n'a pas su y faire face comme un Président " normal ". Il a cru qu'en tant que nouveau roi, le peuple accepterait tout sans rechigner.
Macron pense que la réalité n'est pas importante, ce qui est normal pour un progressiste, comme il aime à se définir. Il préfère jouer sur les émotions des gens mais cela ne fonctionne plus avec cette affaire. Il y a des faits qui sont têtus et qui choquent la majorité des Français, y compris à gauche.
Macron a cru qu'il suffisait de gouverner la France comme s'il était le gourou d'une secte et que les gens accepteraient tout et n'importe quoi.
Mais cela n'a qu'un temps et le grain de sable Benalla a fait déraillé la machine doucement mais sûrement.
macron, arrogant et méprisant, veut régner sans partage et surtout sans discussion. Il estime que la croyance suffit et que les faits sont sans importance.
C'est une erreur qui se paie au comptant.
La seule chance qui reste à Macron c'est de faire peur, comme les socialistes savent si bien le faire, et de rester au pouvoir par défaut.
Il perdra les élections intermédiaires mais gagnera alors la seule qui l'intéresse : la présidentielle en 2022.
Parce que les gens sont anesthésiés, soumis et qu'ils auront oublié l'essentiel à ce moment-là.
C'est le peuple qui détient les clés du pouvoir mais curieusement il rechigne à s'en servir.

" La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ".

Ce qui est sûr c'est que la République exemplaire est en marche arrière...

Alexandre Goldfarb

Comment fonctionne une dictature de la pensée unique : par injections permanentes donc régulières de la propagande dans les cerveaux déjà pas mal embrumés. (Illustration ci-dessous)

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

Un métier certes dangereux mais d'avenir :Le Président Macron ne préside pas, il parade…

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Le Président Macron ne préside pas, il parade…


Dessin de couverture parMUTIO pour URTIKAN

Macron en quelques tableaux :

Le Président Macron ne préside pas, il parade… Le Président Macron ne préside pas, il parade… Le Président Macron ne préside pas, il parade… Le Président Macron ne préside pas, il parade…

*** La technique utilisée est de parler d'un autre sujet afin qu'on oublie les sujets qui fâchent.

♦ Voici un exemple concerte de la politique de soumission française (Source Le Figaro) :

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

Un autre exemple de soumission au pouvoir cette fois :

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

et pour finir un sondage confirmé par l'affaire Benalla qui dit que 81% pensent qu'il était bien le garde du corps de Benalla, du coup :

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

Pour ces Français juste deux images incontestables :

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

"Je n'ai jamais été ni policier ni garde du corps" d'Emmanuel Macron " dixit le sieur Benalla pourtant toutes les images prouvent le contraire... Notamment l'image de Macron recevant un oeuf... décidément en Macronie le parjure est très répandu.

Le Président Macron ne préside pas, il parade…

" Vouloir faire réfléchir des couillons, c'est imaginer que des cornichons pensent.. "

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L'Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d'autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d'un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine