Magazine Peinture

Nihon-ga versus Yoga – billet n°46

Publié le 21 mars 2019 par Masmoulin
  Nihon-ga  versus Yoga – billet n°46 Le Nih-onga est un mouvement artistique japonais. Il s’est développé en réponse  écho  à la transformation de la société nippone  pendant la période Meiji. Alors que le Japon ouvrait ses frontières commerciales pour la première fois depuis plus de deux siècles, une poussée vers la modernité se produisit dans tous les secteurs de la société du pays. Et aussi dans les arts visuels avec le Yô-Ga

Les artistes du Ni-honga ont toutefois ressenti le besoin de préserver l’héritage de la peinture et des techniques japonaises classiques, ce qui a permis de revigorer la forme qui rendait hommage au passé tout en l’actualisant pour les nouveaux temps sophistiqués d’exposition globale et d’influence artistique.

Les artistes de la période Neiji

Hishida Shunsō 菱田春草 1874-1911=Kawai Gyokudō 川合玉堂 1873-1957 =Maeda Seison 前田青邨 1885-1977 =Kanzan Shimomura 下村観山 1873-1930 =Takeuchi Seihō 竹内栖鳳 1864-1942 =Tomioka Tessai 富岡鉄斎 1837-1924 =Uemura Shōen 上村松園 1875-1949 =Yasuda Yukihiko 安田靫彦 1884-1978 =Yokoyama Taikan 横山大観 1868-1958

Les artistes de l’ère  Taisho

Heihachirō Fukuda 福田平八郎 1892-1974=Gyoshū Hayami 速水御舟 1894-1935 =Itō Shinsui 伊東深水 1898-1972 =Kiyokata Kaburagi 鏑木清方 1878-1972 =Kawabata Ryūshi 川端龍子 1885-1966 =Murakami Kagaku 村上華岳 1888-1939 =Yumeji Takehisa 竹久夢二 1884-1934 =Tsuchida Bakusen 土田麦僊 1887-1936 =Uemura Shōkō 上村松篁 1902-2001

Nihon-ga  versus Yoga – billet n°46
Kaburaki Kiyokata– Ghost of the Peony Lantern
Nihon-ga  versus Yoga – billet n°46
Dragon contre tigre

Signaler ce contenu comme inapproprié


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines