Magazine Talents

Trois jours avant la Pleine #lune, l’éternel recommencement …

Publié le 15 mai 2019 par Lunesoleil
Trois jours avant la Pleine #lune, l’éternel recommencement …

J'ai écris beaucoup pour aborder ces trois jours avant la Pleine lune qui est à chaque fois différente et pourtant la toile de fond est identique. C'est à partir de ce moment là que nous pouvons commencé à être exaspérer par l'autre, sans savoir pourquoi nous pouvons ressentir de l'agacement face à une situation. C'est votre degré d'évolution qui fera la différence pour focaliser sur le détachement, mais le pourrez-vous sous ces trois jours ?

L'effet de la Pleine lune est concentré telle une boule de feu dans votre main, pour les plus vulnérables, qui ont pris du retard sur le travail à réaliser de la connaissance de soi. Ce phénomène était réservé dans le passé à une élite, à pris des proportions d'une grandeur collective conséquente. Puisque le grand nombre va alimenter un égrégore et pour ceux qui n'ont pas pris conscience des risques de vivre dans l'inconscience vont être aspirés dans la spirale évolutive. Ceux qui ont tendance à être dans la Lune seront plus réceptifs à cette phase qui touche notre vulnérabilité émotionnelle.

On peut se dire parfois ne pas aimer la " Lune ", parce qu'on n'a pas su prendre ce qui était bon pour soi et s'en servir pour travailler sur ces souffrances psychologique. Prendre le meilleur dans chaque situation, faut-il faire l'effort pour améliorer le temps présent par de belles pensées, de belles actions qui réchauffe le cœur et non qui va le durcir. Lorsque notre sommes sur notre chemin de l'évolution, notre regard aux énergies lunaires ne sont pas vécues de la même façon, qu'une personne qui va y faire ces premiers pas, pour travailler sur le contrôle du flux de nos pensées.

Nous suivons une graduation dans le temps, qui est loin d'être linéaire, nous prenons parfois des chemins détourner, mais la direction nous dirige inconsciemment par nos pensées défaillantes ou ayant un but défini, dans le sens où nous devons aller dans le meilleur des cas. La majorité du flux lunaire que vous aller vivre dans un état de surexcitation, va se vivre sous ces " trois jours avant ", lorsque la Lune sera dans sa totale luminosité dans le ciel, nous n'auront plus le même réflexe dans l'émotion. Et encore plus dans l'éveil si vous suivez mes articles depuis déjà des " Lunes " Je vous dirais que moi-même je me sens transformée dans ce travail pour poser les émotions entre chaque touche sur le clavier de mon ordinateur. Je vis la même expérience que mes lecteurs, peut-être avec ce supplément d'âme, par cette voix intérieure en même temps que j'écris.

Vous n'avez plus d'excuses si durant ces trois jours vous êtes pris dans le détour d'une angoisse indéfinissable et que vous n'aurez pas pris le temps de vous poser et de prendre un peu de temps pour accueillir ce Bain de Lune dans l'amour de soi et des autres surtout

La visualisation positive par vos pensées ou par les formes que vous aller imaginer peut vous aider à apaiser votre esprit et plus particulièrement sous ces " trois jours avant la Pleine lune "Ce qui sera gagné, vous en récolterez les fruits plus tard, en bien ou en mal, car tout reviens suivant ce qui aura été formulé précédemment. C'est dans la répétition des prises de conscience d'être vigilent sur un conditionnement émotionnel, que le changement et les nouvelles habitudes vont s'affirmer , jusqu'à en modifier votre vie ...

©Lunesoleil

- tous droits réservés, pour le texte -


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine