Magazine Humeur

limite-limite, jeu d'ambiance malsaine

Publié le 17 août 2019 par Sophiebib
Hier j'ai joué à un jeu que j'ai trouvé consternant à plus d'un titre, mais heureusement on a joué avec des ami·e·s de 40 ans que j'apprécie beaucoup ce qui fait que  j'ai passé une bonne soirée...
Cependant, je constate le fossé qui me sépare, moi joueuse de Trivial Pursuit et autres Pictionnary, de ces nouveaux jeux à la mode qui occupent les soirées des Generations Y et Z (surtout Z)
Si j'avais déjà testé "blanc manger-coco" qui m'avait laissé perplexe, 
le jeu "Limite-limite m'a laissé.... (élu le jeu le plus con de l'année par le magazine Le Point)
D'entrée de jeu (;-) je l'ai trouvé discriminant : pour démarrer la partie on prend le joueur qui a eu la plus mauvaise note en sport au bac. 
Autant vous dire qu'ayant tous plus de cinquante ans le bac c'était il y a.... 
Trop longtemps pour que l'on se souvienne de la note que l'on a pu avoir, et surtout, certain n'avait même pas le bac : C'est donc, ce certain qui a été choisi ! 
J'en ai déduit, peut-être hâtivement, certes, que ce jeu était destiné à de jeunes CSP+ ? 
J'imagine assez bien le malaise des le début de la partie avec ton CAP de chaudronnerie.
Le malaise a continué quand j'ai tiré la carte "oublier son enfant dans la voiture en plein mois d'août", gloups, je sais c'est pas grave c'est pour de faux... 
Mais désolée, je ne trouve pas ça drôle. Tout comme le "bukake du dimanche matin", terme que je connais grâce au traditionnel numéro spécial sexe des inrocks. Et qui est pour moi le pire du pire, et sa banalisation dans un jeu me met très très mal à l'aise. 
Alors oui j'ai appris de nouveaux mots, mais je pense avoir du mal à les replacer, dans les salons de madame la sous-préfète, comme le "babtou fragile" (je ne vous mets pas les liens, sinon je vais récupérer tous les pubs pornos, je vous laisse chercher...) 
J'ai fait des découvertes géographiques : le tourisme sexuel made in France, en confondant le Finistère et la "Fistinière" (Je me demande d'ailleurs si ils ont une note sur tripadvisor ?)
Si le caractère porno du jeu m'a interpellé, les autres fléaus sont bien représentés aussi : le racisme, l'antisémitisme, ... 
Oh bien sur il y a l'alibi d'associer Donald Trump à un nain sumo ou Marine Le Pen avec un concombre dans l'anus... 
Si on peut rire de tout, il se confirme que ce n'est vraiment pas avec n'importe qui !
Et que je suis définitivement une vieille conne !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sophiebib 1430 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine