Magazine Talents

Les déesses Lunaires dans la microastrologie

Publié le 09 septembre 2019 par Lunesoleil
Les déesses Lunaires dans la microastrologie

Saviez vous qu'il existerait une triade lunaire représenté par Hécate la (Nouvelle lune), Artémis le ( croissant de Lune) et Séléné la (Pleine lune), sachant que dans un cycle de la Lune il y a quatre phases et je vous propose de rajouter Lilith qui peut très bien symboliser la phase décroissante de la Lune.

  • Hécate (Nouvelle lune) code 100, découvert le 11 juillet 1868 (rétro 15° Verseau) trois jours après la Pleine lune et dans l'ombre du Nœud sud
  • Artémis (Croissant de Lune) code 105, découvert le 16 septembre 1868 (rétro 5° Bélier), conjonction Jupiter et Neptune rétro, ainsi que Chiron rétro Poissons et au moment d'une nouvelle lune
  • Séléné (Pleine lune) code 580, découvert 17 décembre 1905 (rétro 22° Gémeaux) conjonction Pluton rétro, dans l'axe d'opposition Soleil/Mercure rétro conjonction Hécate
  • Lilith (Phase décroissante) code 1181, découvert le 11 février 1927 (rétro 7° Lion) dans l'axe d'opposition Séléné, dans une phase croissante du cycle lunaire, trois jours après le premier quartier. Le premier cliché (25 janvier 1914) est antérieur à la date officielle, sous une phase balsamique, donc le dernier croissant avant la Nouvelle lune et peut valider ce choix de Lilith déesse lunaire du dernier quartier lunaire.

Ce sont des astéroïdes : Hécate, Artémis, Séléné et Lilith que l'on peut rajouter au moment de chacune des phases de la Lune pour apporter des précisions suivant la position de chacune des déesses lunaire en fonction de son attribution.

  • Hécate : déesse lunaire qui est invoqué au moment des rituels de magie dans la Wicca. Au commencement la Nouvelle lune est noire, puisque au retour de la Nouvelle lune, c'est une nuit sans Lune, qui nous invite à puiser dans nos ressources psychiques pour vaincre une nouvelle fois nos peurs identifiés par les chiens accompagnant Hécate.
  • Artémis : Déesse lunaire de la chasse et la patronne des animaux sauvages. A ce niveau de conscience nous avons dépassés nos peurs, car les animaux sauvages sont devenus nos compagnons de route, ce qui permet de franchir avec facilité la phase d'action du Premier quartier. Avec Artémis, nous avons le courage et la volonté à nos côtés
  • Séléné : A chaque éclipse de Lune on peut évoquer Séléné par des prières de protections. La Pleine lune est un moment d'abondance, mais aussi l'amour qui unit Séléné et Endymion qui reçu l'immortalité par Zeus à condition qu'il dormirait éternellement. Chaque nuit Séléné vient contempler son amant endormi. Les rêves au moment de la Pleine lune sont souvent propices aux affaires de cœur.
  • Lilith : un combat entre nos parts d'ombres et de lumières, retour au matriarcat ? Le mythe d'Adam et Lilith reviens nous hanter à chaque phase décroissante de la Lune, car le passé remonte par le canal de nos souvenirs. Souvenez vous l'histoire se répète et les mythes sont les petits cailloux du petit Poucet.

On pourrait encore approfondir, chacune des phases dans la perspective de la Déesse Lunaire. Je trouve que chacune des Déesses sont évocatrices d'une mémoire ancestrale au temps où le pouvoir était gouverné par des femmes. La Lune n'est pas simplement un symbole, mais une multitude de symboles comme (code 78), (code 1958), (code 2815) des reflets de la Lune dans sa dimension mythologique ...

©Lunesoleil

- tous droits réservés, pour le texte et la Photo -

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI vous y retrouverez l'agenda 2019 de 17 pages


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine