Magazine Humeur

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !

Publié le 04 décembre 2019 par Observatoiredumensonge

Quant aux mensonges éhontés des sinistres, cela nous laisse sans voix, exemple : " Tout le monde est gagnant "

La Macronie s'enfonce dans ses mensonges et l'immonde !

Par Nanouche

L'opération de com' engagée depuis des semaines par Macreux1er pour réduire cette manifestation à "une mobilisation contre la fin des régimes spéciaux de retraite", ne fonctionne pas. Pour une majorité de Français, cette grève est justifiée. Toutes les pensions vont être largement rabotées avec cette réforme. Ceux qui disent qu'elle ne concerne que les régimes spéciaux sont des menteurs.

Quant aux mensonges éhontés des sinistres, cela nous laisse sans voix, exemple : " Tout le monde est gagnant "... Mais si, puisqu'on vous le dit, à tous les coups on gagne ! Avec un message fort simple : " si vous pensez y perdre au change, c'est que vous n'avez rien compris ". Promis, juré, le grand chambardement du système de retraite sera indolore, a ainsi martelé sur tous les tons BLM : " Il n'est pas question de faire une réforme qui fasse des perdants et des gagnants. Tout le monde est gagnant... ", ah oui ? Un seul exemple, les profs, dont les pensions seraient réduites de 300 à 600€ voire 900 PAR MOIS ! Quid par exemple des avocats, qui paieraient deux fois plus pour toucher 30% de moins avec le nouveau système ? À entendre BLM, ils n'ont pas non plus à s'en faire pour leurs retraites, puisque... leurs heures sont comptées ! " Il y a des métiers qui vont disparaître ", rétorque-t-il ainsi. Les policiers ont déposé casques et matraques, et BLM parle de " reconnaissance ", ils seront donc payés, une fois à la retraite avec du respect !

Les Français ont bien compris l'enfumage de la diversion sur les régimes spéciaux. Parce que le vrai combat et le pouvoir de vivre correctement. Ils ont également compris qu'il fallait une réforme de toute façon, sauf que venant de Sa " Saigneurie ", cela ne peut pas passer, ils ne supportent plus ce donneur de leçons, qu'est ManuGrandBouche qui avec ses grands airs prétend tout savoir, alors que lui, le travail, il ne connaît pas et ment en expliquant que personne ne serait perdant. Le gouvernement a annoncé que la part de la richesse consacrée aux retraites restera bloquée à 14 % du produit intérieur brut. Comme la population vieillit et qu'il y aura plus de retraités à l'avenir, cela veut dire que les pensions vont nécessairement baisser. Le ratio retraités-actifs va obligatoirement évoluer à la hausse. L'objectif est bien de baisser progressivement le niveau des retraites, de l'ordre de 25% d'ici à 2050. Pour les femmes & les salariés précaires, qui subissent davantage de boulots à temps partiel et à salaire réduit, cela sera la double peine.

La valeur du point sera votée par les députés avec le projet de loi de financement de la sécurité sociale. Meilleure façon de permettre aux gouvernements d'imposer des économies.

Le slogan, comme un mantra : " on vit plus longtemps, il faut travailler plus longtemps ". L'espérance de vie dépend fortement des conditions de vie, de travail et de revenus. L'écart entre un cadre et un ouvrier est de six ans, voire le double pour les métiers les plus exposés aux risques. Allonger la durée de cotisations, reculer l'âge de départ, c'est priver du droit à la retraite en bonne santé les salariés les plus modestes. Mais les salariés les plus formés sont eux aussi perdants : comme ils rentrent plus tard sur le marché du travail, après des études longues (27 ans en moyenne en CDI), ils devront travailler au-delà de 68 ans pour cumuler leurs trimestres.

Macronéron avait confirmé le 3 octobre à Rodez la nécessité de faire travailler les Français plus longtemps en les frappant au portefeuille s'ils partent avant l'âge légal, avec une décote de 10% avant 64 ans ! Dans un système par points, les périodes liées aux aléas de la vie (chômage, maladie, maternité, invalidité) n'entrent pas dans le décompte des trimestres. Elles seraient en partie financées par l'impôt, et deviendraient des aides sociales pouvant être réduites & conditionnées.

Pour vendre sa réforme, le gouvernement ose promettre une retraite minimum de 1000€. C'est FAUX! Car ce qu'il ne précise JAMAIS, c'est que cela est pour une carrière complète de 43 annuités, or ce total est impossible à atteindre pour les femmes et les précaires.

Autre mensonge : Philippe dit faire la réforme pour rendre le système plus "simple" et plus "lisible". Or, il a annoncé qu'il négocierait la réforme secteur par secteur, donc il n'y aura pas un système universel, mais de nombreux régimes... Quant à la lisibilité, quelle blague : en réalité, comme la valeur du point changera fréquemment, personne ne pourra connaître la réalité de ses droits avant 62 ans. Simplicité, lisibilité, prévisibilité ? Non, complexité, régimes différenciés et opacité totale.

Mais, quelle que soit notre situation familiale, salariés du privé comme du public, enseignants, soignants, professions libérales, ouvriers, employés, agriculteurs, cadres, toutes les simulations montrent que nous serons TOUS perdants. Une vraie arnaque ! Pour le coup, ce mode " je sais ce qui est bon pour vous " et ses arguments s'effondrent les uns après les autres. On nous assène : les Français ont voté pour cette réforme. Totalement faux. Pire, ce slogan faussement égalitaire ressassé " 1 euro cotisé donne les mêmes droits pour tous ", c'est précisément l'inverse du principe de solidarité ! Ceux qui n'ont pas beaucoup d'euros auront des pensions de peu... Le gouvernement ne parviendra pas à démontrer, et pour cause, que la retraite par points apporte un plus aux citoyens. Et il aura du mal à leur prouver que dépendre d'algorithmes dans un système à cotisations définies, et non plus à prestations définies - ce qui constitue un changement radical puisqu'on ne vous assurera plus un montant de retraite à un âge de départ connu -, constitue un progrès social. L'exécutif inéluctablement se heurtera, aussi, au principe de réalité selon lequel plus de la moitié des plus de 55 ans sont déjà hors du marché du travail. Que leur dira-t-il ? Désolé, vous n'êtes pas parvenus à travailler plus longtemps, vous aurez donc moins de retraite.

Delevoye à Créteil : " La démographie européenne et son vieillissement fait que, si on veut garder le même nombre d'actifs dans la machine économique, il va falloir 50 millions de population entre guillemets étrangère pour équilibrer la population active en 2050 en Europe ", a-t-il déclaré lors d'une réunion avec des jeunes pour défendre cette réforme, à quelques jours d'une grève qui s'annonce massive. Il a ajouté que " plus un politique n'est capable de parler d'immigration parce que tout le monde s'hystérise ". " On est dans un moment très malsain de notre démocratie où on cherche à jeter en bouc émissaire: hier c'était le juif, aujourd'hui c'est le musulman, après-demain ça sera encore un autre ". La monstruosité des propos de Delevoye qui reprend les théories victimaires éhontées des 'je suis victime' en affirmant que les musulmans subissent ce que les juifs subissaient hier ! Entre la défense de l'équilibre des retraites par l'immigration massive et le parallèle douteux et inacceptable entre 'le juif d'hier et le musulman d'aujourd'hui', Delevoye dégage une odeur pestilentielle. Où sont les 'bien-pensants' pour dénoncer cela ? La Macronie touche le fond de la bêtise immonde et bizarrement, c'est la même rhétorique que celle des frères musulmans...

Le gouvernement préfère encourager l'immigration plutôt que la natalité pour financer nos retraites. On comprend pourquoi du coup la réforme est si dure avec les mères de famille qui vont être considérablement pénalisées, après le rabot de la Hollandie sur le quotient familial. Renoncer à une politique familiale pour préférer une politique d'immigration, c'est hallucinant. Delevoye dit s'appuyer sur des rapports, mais lesquels ? Il ne les cite pas !

Après ses propos, il a fait un communiqué, précisant que " l'action du gouvernement allait permettre à la France de répondre aux besoins de l'économie à court et moyen terme ". Où est la stratégie industrielle de Macreux1er pour créer des emplois ? Inexistante !

Quand le " Nouveau Monde " est incapable de créer de la richesse dans un pays pour faire tourner la machine économique, mais juste bon à injecter de l'argent magique comme supplétif à la croissance, on aboutit à ce genre de propos, effrayant ! C'est complètement ahurissant. La France n'est pas une marchandise. L'Histoire, la grandeur et le caractère unique du peuple français ne doivent pas être massacrés par l'idéologie mondialiste de Manu1er et tout ça n'est rien d'autre que la reprise et la continuation au forceps du rapport Attali et de ses 300 propositions sur la croissance vite enterrées par le président Sarkozy à l'époque !

" Moi ou le chaos " disait Macronéron ? Ce gars-là n'a jamais suivi de parcours politique, ne s'est intéressé qu'à sa propre personne, ne possède aucune compétence particulière, si ce n'est la science infuse dont l'affublent tous les médias, qui n'est rien d'autre que du storytelling. Ce gars-là, d'une incompétence hors normes donc, aurait, allez savoir pourquoi, la capacité d'appréhender mieux que d'autres la complexité des enjeux nationaux et saisirait en un clin d'oeil ce que de vrais économiste ou spécialistes peinent à entrevoir et serait en position de délivrer un diagnostic politico-économique assuré sur la situation en ouvrant sa grande bouche à longueur de journée ?

Fin 2019, l'élection de Manu1er déjà loin. Le malaise social qui depuis un an s'est diffusé dans tout le pays est bien plus large qu'en 1995. Après avoir tout misé sur le dénigrement des " régimes spéciaux " qui n'a pas fonctionné, puis sur la " jalousie " à présent pour décrédibiliser tout mouvement qui aurait l'outrecuidance d'aller à son encontre Manu1er et sa 'majorité' dégainent le RN, comme une assurance-vie. Les Français ne se laisseront pas avoir à nouveau par cette grosse, énorme corde qui a depuis cassé. Il est grand temps d'envoyer un message fort à l'enfant roi. Quelle misère de l'intelligence de ces macronistes pour masquer la réalité. Cynisme absolu d'un gouvernement de médiocres qui ne fait que fracturer et abîmer la société française. La fatuité de Manu1er n'a d'égale que son absolue incompétence dans tous les domaines. Tous perdants et ça " ceux qui ne sont rien " l'ont bien compris. Depuis l'avènement de Macronéron, la société se paupérise. Aujourd'hui, ce n'est pas une simple manifestation contre la réforme des retraites, mais d'autres revendications vont s'agréger, au-delà des retraites. Le " Nouveau Monde " est déconnecté des réalités des Français. Qui sont les vrais privilégiés aujourd'hui ? Désormais, c'est une grande partie du peuple qui s'oppose à celui qui joue au président.

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !
Nanouche

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !
Attention ce texte est un pamphlet n'engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d'expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m'a tuer

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !

Image de couverture par PHOTOSMONTAGES

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !
parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l'opposition qui s'oppose et soutenez-nous en vous inscrivant ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n'est pas grand chose mais cela change tout... Merci !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

est présent dans Observatoire du MENSONGE 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès. Merci à tous ceux qui nous suivent, qui partagent et qui nous soutiennent.

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !

- Le temps du boniment
- La conquête de l'Occident
- L'histoire vraie sur Israël
- À travers mes commentaires
- Et la laïcité ? Bordel !!!

Chers lecteurs, D'abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c'est simple et sécurisé!

La Macronie s’enfonce dans ses mensonges et l’immonde !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 295077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine