Magazine Journal intime

Lui aussi...

Publié le 22 février 2020 par Anned

On apprend aujourd'hui que Jean Vanier a, lui aussi, eu une conduite déviante et qu'il cachait un pan pervers de sa personnalité.

Pour moi, c'est une énorme paire de claques.

Mais pour des raisons totalement différentes de l'immense majorité, qui le vénérait comme un saint.

Je ne l'ai pour ma part jamais rencontré, mais j'ai toujours éprouvé à son égard, en photo ou à travers ses écrits, ses passages à la télé, des réticences inexpliquées... qui s'expliquent aujourd'hui.

Je ressens un terrible vertige, car je ne peux m'empêcher de mettre en regard toutes ces "réticences" que j'ai d'une part déjà éprouvées par le passé vis-à-vis de personnes ou de situations et où les faits ont fini par me donner raison, et d'autre part toutes celles - personnes et situations dans mon entourage direct ou non - dont je m'attends à ce que des faits nouveaux viennent les justifier a posteriori, puisque l'expérience montre une fois de plus à quel point je vois juste.

Et tant de clairvoyance me fiche un cafard noir.

Autistiquement vôtre,

PS : ceux qui me sont les plus chers, je les avertis avec délicatesse de ce que m'enseignent mes antennes les concernant, et ils en tiennent compte, grâce au Ciel !


Retour à La Une de Logo Paperblog