Magazine Talents

Ça mord, ça ronge, ça grignote …

Publié le 26 février 2020 par Zappeuse

… et le littoral recule, les îles du ponant rétrécissent. Sur Oléron, chaque balade sur les plages océanes est un choc, un coup au cœur, un coup de blues. Il faut se rendre à l’évidence, entrer en résilience, cette île-là aussi se fait chaque mois un petit peu plus petite. L’océan monte parce-que la hausse des températures provoque à la fois une fonte des glaces et une dilatation des eaux.

Ça mord, ça ronge, ça grignote …Érosion sur une plage de St-Georges d’Oléron constatée en février 2020

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine