Magazine Humeur

Halte aux massacres !

Publié le 02 juillet 2020 par Observatoiredumensonge

Les Français ont atteint la limite du supportable avec ce " Nouveau Monde ". Vivement la grande et définitive raclée!

Halte aux massacres !

Par Nanouche

Les Français ont atteint la limite du supportable avec ce " Nouveau Monde ".
" Qu'ils viennent me chercher " avait hurlé Macronéron, heureusement pour lui et ses brêles que cela n'est pas possible autrement que par les urnes.
Chaque jour des provocations comme la dernière de " Si intelligente " : " je ne saurais pas expliquer à mes enfants, par exemple, s'il est normal, ou pas, de jeter des pierres sur les forces de l'ordre ", de la haine des Institutions parce qu'il n'arrive pas à avoir la main mise sur toutes (tout en faisant semblant pour Manu1er de se poser en garant), de l'inculture crasse, de l'incompétence lourde de conséquences, de mensonges, de cinéma en guise de politique, etc... À la dernière de cette pseudo-convention citoyenne pour le climat qui n'est là que pour détourner l'attention de vrais problèmes, qui voudrait inscrire " l'écocide " dans la Constitution, la République ne peut pas tomber plus bas ! Et bien si ! C'est l'échec absolu d'un mouvement créé sur la base d'un narcissique mégalomaniaque qui " pensait " faire Sa " Révolution " ! Les municipales ? Et vlan, la raclée magistrale ! Quatre ans après sa création, le parti du baladeur ne parvient pas à s'implanter localement. Il vient de découvrir le vide abyssal de sa " pensée ". Rappel, les journaux titraient ; " Macron marche sur l'eau ", aujourd'hui c'est ; " Macron boit la tasse ", voilà ce qui arrive quand on se croit sortie de la cuisse de Jupiter ! " Pensez printemps " était son programme pour 2017... Mais après tout ce qu'il s'est passé depuis plus de trois ans, " les jours heureux " et les petits oiseaux ne sont toujours pas au rendez-vous du monde enchanté de P'tit Manu, alors pour 2022 cela sera " pensez escrologie " ! L'Enlysée a reçu les membres de la Convention citoyenne sur le climat à qui il entend apporter des " réponses fortes (...) à la hauteur des enjeux et des attentes ". Estimant que la " vague verte " de dimanche constitue un " baromètre de l'état d'esprit des Français " et montre que " l'écologie est au coeur de leurs préoccupations ", avec " une ambition écologique affirmée ", qui sera décisive pour la suite, selon ses proches. Macronéron dernier apôtre de cette doctrine apocalyptique débordé par un bouquet final vert et rouge est un sans conviction, juste de l'opportunisme cynique et le piège de la surenchère écologique va se refermer sur les Français modestes qui subiront le totalitarisme de ces Khmers verts hors sol, parce que leurs " utopies concrètes " ne sont réservées qu'aux personnes très aisées ! Une vraie fumisterie qui lui servira à occuper la scène, racketter les Français et empêcher tout débat sur l'avenir, avec injonction de devoir " penser " comme les rien-pensants sinon direction le goulag !
Vivement la grande et définitive raclée!

Gérard Larcher : " Nous sommes devant une crise d'autorité de notre État. Une République sans police, sans gendarmerie et sans justice respectées n'est plus un État de droit ".

Après Castakéké et ses délires qui avait pensé faire agenouiller les policiers, après Sibête qui ne sait pas s'il faut ou pas jeter des pierres aux policiers, après Manu1er qui a installé ce jeudi 25 juin SA mission d'évaluation de l'exécutif sur la gestion de la crise du coronavirus avec à sa tête un Suisse travaillant pour l'OMS, etc., à chaque fois que nous pensons avoir atteint les limites du cynisme avec Macronéron on se rend compte qu'il les repousse toujours plus loin ! Au tour de Bêêlloubet. 13 500 détenus ont bénéficié d'une libération anticipée durant la crise sanitaire et elle en était même fière. " Après avoir désempli les prisons, elle entend bien ne plus les remplir. Sa circulaire, qui subordonne les peines prononcées à la disponibilité des places, est examinée le 30 juin par le Conseil d'État. Sa politique pénale se résume à trois mots : vider les prisons. Il paraît que laisser les petits caïds de cités et autres terreurs de cage d'escalier emm*rder les gens modestes, honnêtes, et agresser les flics, c'est de gauche. Ce texte, pris en application du volet pénal de la loi du 23 mars 2019, renverse complètement la logique de l'action pénale, peu ou prou priée de s'adapter à la disponibilité des places en prison. En somme c'est comme à l'hôtel. "Ah non, monsieur, désolés, nous n'avons rien pour vous. Vous êtes libre" Causeur.

Pour 2022 ; " pensez écologie "... À défaut de politique qu'il n'a pas su " faire " dans l'intérêt du pays, le bon bourrage de crâne va prendre une ampleur disproportionnée. Absurdie, on vit en absurdie et tout ça pour faire plaisir à des gauchistes en vue de la présidentielle de 2022 !Pendant que Macreux1er fait diversion avec sa " convention citoyenne pour le climat ", et ses décisions lunaires qui coûterait à l'État 6 milliards par an, en 2020, selon la dernière loi de finances rectificative, l'activité économique s'effondrera en France de 11.4%. En parallèle, les dépenses publiques grimperont en flèche sous le poids des 134 milliards de soutien exceptionnel aux entreprises et ménages. Conséquence ; le taux d'endettement va s'envoler à des niveaux jamais envisagés. Il est attendu à la fin de l'année à 121% du PIB. " Moi et le chaos ", voilà Macronéron remettre sur la table SA pseudo-réforme des retraites. Avec la retraite à points, indexée sur 14% du PIB, imaginez aujourd'hui la baisse des pensions ?! Le " Mozart de la finance " qui est " en même temps " Télévangéliste va nous régler ce problème avec sa baguette magique et sa poudre de perlimpinpin, voyons, et pour le résoudre, il va encore augmenter la dette publique en empruntant et à terme, la solution sera l'augmentation des impôts, bien qu'il prétende le contraire. Elle est juste géniale leur méthode pour la réduire cette dette : suppression de postes, destruction des services publics, et toujours plus de taxes (pour les mêmes) et une dette qui grimpe en flèche. Et dire qu'il veut nous faire croire que ce n'est pas nous qui rembourserons tout ça ! Ah, mais c'est vrai que nous avons la chance d'avoir la BCE... Abracadabra. Mais " pensez printemps les amis "...Fanfaron 1er chez Sanofi.... Patatras, licenciements. Les annonces de suppressions de postes se multiplient depuis la sortie du confinement: Renault, Air France, Airbus, Nokia ( c'est beau les effets d'annonce... Nokia ; un accord avait été validé avec le ministre de l'Économie de l'époque un certain Macron, de non-licenciement pour une période de 2 ans) ou encore l'enseigne de textile La Halle placée en redressement judiciaire et qui devrait fermer plus de 200 magasins, Camaïeu, Celio placé en procédure de sauvegarde et qui emploie 4000 personnes ou encore Camaïeu elle aussi placé en redressement judiciaire... 1,2 million d'emplois perdus en 2020, et une baisse du salaire moyen par tête de 5,7%. Ajoutons à cela ; le gouvernement veut vous faire préférer le train à l'avion, fermeture des 'petites lignes' sous prétexte de lutter contre la pollution, mais cela ne réduirait les émissions de CO2 que de ... 0.5% !! Derrière cette annonce et la suppression d'emplois, la réalité est tout autre, c'est l'ouverture à la concurrence du rail qui est l'enjeu et non la pollution, d'ici deux ans ! Un décrochage inédit dans l'histoire économique. Les conséquences de la pandémie, qui interviennent dans un contexte qui était, contrairement aux affirmations répandues dans la presse, très dégradée, tant en termes sociétaux que politiques. Dans tous les cas, la crise se traduira par une augmentation du chômage, un plongeon des recrutements et une modération salariale imposée par la trésorerie des entreprises. Tout va bien, les jours heureux sont pour bientôt !

Pour quelle raison une campagne de tests ? Parce que Véran après le fiasco et ses mensonges en continu, se retrouve après la bataille avec des tests sur les bras presque périmés !

Rappelons le paragraphe 1 de la lettre aux Français dans l'évangile selon Saint-Véran " en l'absence de symptômes, tester ne sert à rien !". Mais, il annonce une campagne de tests virologiques " de très grande ampleur " pour " identifier les éventuels clusters dormants ", notamment dans trente communes d'Ile-de-France. Un an de manifestations du personnel hospitalier, puis la crise sanitaire pour déboucher sur le fumeux " Ségur de la Santé " et oh, subitement, de l'argent magique : 6 milliards pour revaloriser les salaires... Et en 2022, Macronéron fanfaronnera en se vantant d'une " hausse historique " jamais faite avant lui. Sans réforme de fond, cette " enveloppe " ne sert à rien et n'est que du saupoudrage, pour essayer d'éteindre la colère et tenter de grappiller quelques voix. On se souvient tous de Narcisse assurant tranquillement : " qu'il n'y a pas eu de pénurie (de masques, entre autres)" ! Et puis, comment pourrait-on l'oublier, s'autocongratulant de sa " réussite " dans la gestion de la crise sanitaire, se tressant même une couronne de laurier, franchement ! Du coup, l'État ne veut pas rendre de compte, et le " Nouveau Monde " a validé le refus au nom du " secret des affaires " ! La gestion de l'État, une " valeur commerciale " ? Mais il a nommé sa propre commission pour l'évaluer, quelle foutaise, quelle mascarade !

Encore un scandale d'État, encore une affaire Macron... Va-t-il saisir le CSM ou bien créer une commission " indépendante " ? L'affaire Kohler a été classée après une lettre de Manu1er écrite à la main au PNF. Au mépris de la séparation des pouvoirs, Manu1er est intervenu directement dans une procédure judiciaire individuelle malgré un rapport d'enquête accablant. Benalla, Ferrand, de Sarnez, Goulard, Kholer, Pénicaud, Belloubet, etc. Mais au Macronistan la justice est indépendante !

Le charlatan consulte tout le monde : syndicats, patronats, les Assemblées... Et même les deux ex-présidents. Très étonnant pour le " né sachant " qui avait toutes les solutions avec son " Nouveau Monde " puisque, souvenez-vous, tous les autres avant lui avaient échoué ! Essentiel de le rappeler. Ah, c'est sa façon de se " réinventer " ! Sauf que cela produira encore l'effet l'inverse, il apparaît bien pour ce qu'il est, quelqu'un qui n'est pas à sa place ! Du coup on nous fait savoir " qu'il tente de prévenir une crise sociale ". Macronéron se pose en défenseur du travail tricolore, oh, en voilà une surprise pour celui qui avait dit qu'il suffisait de traverser la rue et puis il n'y a pas si longtemps ceux qui prônaient cela n'étaient que des lépreux nationalistes! Il veut, il souhaite, il veut, il souhaite... Ah, oui, il y a la présidentielle dans deux ans. Pour cela il faudrait qu'il change de logiciel ! Une fois de plus il est dans une communication théâtrale au service d'une campagne pour 2022. En réalité le coronavirus rend visible la grande faiblesse de l'économie française que nous devons à Macreux1er lui-même. Son " projééééééé " de 2017 n'était que propagande le temps d'une campagne. Aujourd'hui nous le savons, le pays est sens dessus dessous à cause de son incompétence et de son nombrilisme maladif. Et puis on aime bien le " tente "; surtout quand on est 'président'. Tout comme on aime bien le " limiter "; les Français qui ne sont pas premiers de cordée pourront toujours traverser la rue, s'ils ne sont pas trop réfractaires au changement de trottoir. Le pompier pyromane repart à la charge après avoir mis l'économie en vrac avec ces mesures iniques, il va l'achever en faisant mine de la réanimer ! Ajoutons à cela, que celui qui est censé garantir l'État de droit, protéger le patrimoine, valoriser sa culture et son histoire est celui-là même qui contribue à discréditer dans sa globalité ses fondements culturels et historiques. Devra-t-on assister sans broncher, sous peine des pires accusations, au saccage de notre pays dans tous les domaines ?

Ah, les jours heureux de Macreux1er " mes chers compatriotes, nous aurons des jours meilleurs et nous retrouverons les jours heureux. J'en ai la conviction " (adresse aux Français du 13 avril 2020 avec " ses utopies concrètes ".... Promesses politiques séduisantes d'un infâme personnage prêt à tout, démenties par la dure réalité! Échec absolu.
Le déni s'est substitué à la bonne foi, l'idéologie s'est détachée des faits, et l'émotion a pris le pas sur le droit, nous en sommes-là aujourd'hui !

Halte aux massacres !
Nanouche

Halte aux massacres !
Attention ce texte est un pamphlet n'engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d'expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m'a tuer

Halte aux massacres !
Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Halte aux massacres !

Vous avez le droit de nous soutenir en vous abonnant simplement à :

Halte aux massacres !
parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide nous est précieuse !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF " à travers mes commentaires "(V2)

*****

NB : v érifiez que notre mail n'arrive pas dans vos indésirables...

est présent dans Observatoire du MENSONGE 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès. Merci à tous ceux qui nous suivent, qui partagent et qui nous soutiennent.

Halte aux massacres !
N'hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n'apparaitra pas...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 295077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine