Magazine Peinture

Nouvelles formes de l’Art 18/22- le Cybrog art- Billet n° 435

Publié le 14 février 2021 par Masmoulin
Nouvelles formes de l’Art   18/22- le Cybrog art- Billet n° 435Nouvelles formes de l’Art   18/22- le Cybrog art- Billet n° 435

Le Cyborg art ou cyborgisme est la contraction de Cybernetic organism. est un mouvement artistique qui a débuté au milieu des années 2000 . C’est d’abord dans le monde de la science-fiction qu’est apparu le Cybor personnage humanoïde. Puis le transhumanisme s’est concrétisé dans différentes formes d’anthropotechniques dont celle qui concerne l’évolution vers l’ Human enhancement ou Homme augmenté. L’on englobe parfois dans ce concept, l’implantation de simulateurs cardiaques, les prothèses ou les aides auditives et la chirurgie plastique
L’actualité nous a fait découvrir l’exosquelette motorisé qui permet à des paraplégiques de remarcher.Le terme de cyborg désigne de nos jours un individu dont on a amélioré les capacités physiques, intellectuelles, sensorielles ont été améliorées par l’utilisation des « nouvelles technologies » Les chercheurs font appel au numérique, à la biologie, aux nanotechnologies , aux neurosciences, à la robotique, à l‘intelligence artificielle, la chirurgie
Des intellectuels, des scientifiques, des journalistes interrogent sur l’homme augmenté et Monsieur Tous-le-monde : Alors demain tous cyborgs ? par Jean-Claude Heudin mais aussi Le cyborg est-il notre avenir ? se demande Franck Damour et en 2014 le Magazine Chalanges titrait « Le cyborg, l’avenir de l’homme qui fait peur » et que dans le site InfOGN Christophe Noisette et Pauline Verrière s’interrogent : Art et biotechnologie : faut-il limiter la création artistique ?
A voir aussi la thèse de Thomas Brunel de Montméjan  » Esthétique et politique du Cyborg Le syndrome de l’alchimiste – Quid de la responsabilité du patient et celle du chirurgien dans l’implant cérébral. L’expérience « North sense » à Londres = .
Une poignée d’artistes se sont intéressés à cette idée de l’humain augmenté, . Ils ont souvent « payé de leur personne , parfois suite à un accident, en se faisant l’implanter des puces électroniques, des implants neuronaux, des antennes reliées au cerveau ou encore des membres artificiels.
Ils se produisent généralement dans le cadre de performances de body-art. En voici quelques personnes Cyborg et souvent artistes :


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines