Magazine Poésie

Etude

Publié le 27 octobre 2008 par Elisabeth Leroy

Les mots morts, les nombres austères

Laissaient mes espoirs engourdis

(Charles Cros, Le Coffret de Santal)

Le gain de notre étude, c'est en être devenu meilleur et plus sage.

(Montaigne, Essais)

J'ai l'esprit tout ennnuyé

D'avoir trop étudié (...)

Bons Dieux ! qui voudrait louer

Ceux qui, collés sur un livre,

N'ont jamais souci de vivre !

Que nous sert l'étudier

Sinon de ne plus nous ennuyer ?

(Pierre de Ronsard)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines