Magazine Bd & dessins

Le sténopé ou pinhole

Publié le 05 février 2009 par Masmoulin

Le mot Sténopé : Vient du grec στενός « étroit, resserré, qui varie dans des limites étroites » et ὀπή « trou, ouverture ». C’est un petit trou dans la paroi d’une chambre noire faisant office d’objectif photographique. Par extension, le même mot sert à désigner l’appareil qui utilise ce dispositif.

Dès le 11è siècle, des savants d’Arabie se servaient du sténopé pour former une image.

Un appareil à sténopé a la forme d’une boîte dont l’une des faces est percée d’un minuscule trou qui laisse entrer la lumière. Sur la surface opposée au trou vient se former l’image inversée de la réalité extérieure, que l’on peut capturer sur un support photosensible, par exemple un papier photographique. Du fait de la l’étroitesse de l’orifice qui permet à la lumière de pénétrer à l’intérieur de l’appareil et de l’absence de focalisation, le temps nécessaire pour impressionner la surface photosensible est très important. Selon la taille de l’appareil, il peut se chiffrer en secondes ou en heures.

On peut considérer, le sténopé comme la forme primitive de l’appareil photographique. La première photographie, prise par Joseph Nicéphore Niépce, l’a été grâce à un dispositif de type sténopé : une « camera obscura » équipée d’une plaque métallique recouverte d’une émulsion de bitume de Judée.Le sténopé se distingue de l’appareil photographique moderne par l’absence de d’objectif) et de diaphragme.

Ce dispositif séduit les photographes professionnels ou amateurs que la sophistication des appareils modernes où l’imprévu n’a pu sa place. Tout est en effet géré par le système informatique intégré.Pour mieux comprendre cette technique revenue à l’ordre du jour, l’on peut consulter les sites de Patrick Caloz, Laurent Diaz, Rob Gardiner ou d’Erick Mengual,

http://www.stenopes.com/Accueil.html

http://stenope.artblog.fr/

http://www.nyclondon.com/

http://www.erickmengual.com/techniques.php?idtechnique=2

On peut trouver toutes indications pour construire un sténopé, à partir souvent d’une simple boite,sur les sites de Robert Colognoli et Pierre Pallier :

http://www.galerie-photo.com/stenope.html

http://pagesperso-orange.fr/pierre.pallier/stenope0.htm

ou encore

http://byc.ch/LaMap/stenope.html

On peut également le construire à l’aide d’un appareil numérique, même cette approche n’est pas appréciée des puristes. On peut visiter les deux sites suivants :

http://www.pixelvalley.com/appareil-numerique/stenope.php

http://www.photofloue.net/2007/12/17/stenope-numerique/

On peut enfin acheter un appareil dans le commerce, par exemple chez « Zero image Company » de Hong Kong

http://www.zeroimage.com/web2003/EntryPage/entryFrameset.htm

Enfin l’on trouvera un certain nombre de ces appareils sur le forum « Olga »

http://h0lg4.org/viewtopic.php?t=15040/

La Journée mondiale du sténopé se tiendra cette année le 26 avril 2009. On peut découvrir les images images mises en ligne par les participants du monde entier, au cours des manifestations des années précédentes sur :

http://www.pinholeday.org/gallery/

Pour terminer quelques blogs de passionnés :

http://prudhommestenope.canalblog.com/archives/p10-10.html

http://iamwill.over-blog.com/

http://julienfelix.wordpress.com/

Et enfin quelques exemples de clichés sténopés

stenope_greenflash1.1233825017.jpg

stenope-1.1233824928.jpg

stenope-_pinhole-2.1233824987.jpg

éé&

éé&


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines