Magazine Talents

Histoire d’eau… et de pots

Publié le 23 février 2009 par Masmoulin

Je ne vais pas, bien entendu parler d’ « histoire Ô » comme Dominique Aury alias Pauline Réage, mais plus prosaïquement de l’eau utilisée pour l’aquarelle et de son contenant : le pot.

L’on peut bien entendu se servir tout simplement de l’eau du robinet.

assainissement3robinet.1235395693.jpg

Mais dans certaines régions elle est très calcaire, Certains ouvrages ou sites d’artistes parlent d’eau distillée ou déminéralisée, J’ai déjà aussi tenté l’eau de mer, mais c’est purement anecdotique, le résultats n’était pas probant,

Personnellement, j’utilise de l’eau minérale, que j’achète dans une marque locale que j’achète en bombonne de cinq litres.

histoire-d_eau-005.1235395818.JPG

Et dans quoi mettre l’eau ?

J’ai très vite abandonné les pots à confitures de 450 grammes qui sont trop petits,

Je me suis ensuite procuré des pots en verre avec couvercle, style « cuisine » pour mettre des les pâtes, le sucre, etc.

histoire-d_eau-003.1235395895.JPG

J’ai en définitive opté pour les pots en plastiques qui contiennent le fromage blanc ou la faisselle, Ils ont l’avantage d’avoir un large col, qui permet de tremper même des pinceaux larges, Et puis quand le pot devient trop barbouillé, on le jette.

histoire-d_eau-004.1235395986.JPG

Avertissement : Ce billet est libre de toute publicité…(sic)

éé&

éé&


Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossier Paperblog

Magazine