Magazine

Gamma

Publié le 15 juillet 2011 par Hugo Jolly

GAMMA

Escouade GAMMA (Guet des activités des mouvements marginaux et anarchistes)

 Cette nouvelle unité spéciale de la SPVM a le but d’enquêter et d’arrêter les mouvements marginaux et anarchistes. Le groupe relève de la division du crime organisé. Depuis quand les manifestations légales et des militants qui se défendent contre la brutalité policière sont-ils criminels? Est-ce que l’escouade à été crée pour accuser les militants anticapitalistes au criminel et ainsi les détenir en prison? Montréal devient-il un État policier avec des prisonniers politiques? Je crois qu’il l’est déjà. Au lieu de crée une escouade afin de faire peur aux manifestants la police devrait faire son travail justement contre le crime organisé et aller enquêter à l’hôtel de ville…

 Il va sans dire que la police est souvent la cause des violences commissent dans les rassemblements populaire légitime de contestation que sont les manifestations. Premièrement il y a une escalade de force, les manifestants scandent leur indignation et marche dans la rue. La plus part du temps cela se passe pacifiquement. Il ne faut pas oublier que certains policiers sont undercover c’est-à-dire infiltrés tente d’inciter à la violence et provoquent les arrestations de personne qui utilisait leur droit de manifester. Ils essaient de provoquer les manifestants à commettre des actes illégales et à pousser l’anti-émeute d’intervenir. J’ai même vu quelque années un militant anarchiste se faire enlever en publique dans une mini fourgonnette noire et partir à toute vitesse. Nous avons tenté de le sauver mais les policiers infiltrés étaient trop nombreux et organisés.

Cette escouade à été crée suite à une altercation entre des militants anarchistes et socialistes face à la police durant la manifestation du 1er mai. Quelques policiers ont eu des commotions et ont été blessé. Tant mieux! Qu’ils goutent à leur propre médecine ceux qui se font arrêter à coup de matraque, de poivre de Cayenne avec la face contre l’asphalte, eux, vivent une expérience très traumatisante.   Comment peuvent-ils se lamenter sur leur sort après ce qui est arrivé au G-20. La SPVM était belle et bien là-bas pour procédé à l’arrestation de plus d’une centaine de Québécois qui dormaient dans des dortoires! Ces Québécois qui étaient tassé comme du bétail dans des cages, intimidés, mis à nu et violés psychologiquement. La police à ce qu’elle mérite. Elle tire sur des innocents dans les rues, fait des arrestation massives contre des militants de gauche, des étudiants et tout autres groupes protestataires qui ose parler fort et même crier leur mécontentement. L’utilisation de taser gun devient de plus en plus abusif nous ne sommes plus en sécurité quand les forces de l’ordre sont conditionnés à agir de la sorte. Combien de gens se sont fait arrêter pour un ticket de vitesse et dont le policier est arrivé la main sur le pistolet, déjà prêt. Le profilage racial devient de plus en plus intense rappelez-vous seulement Villanueva, une émeute à Montréal Nord ce n’est pas rien! Le peuple en à assez de cette police brutale et corrompu.

La vis se sert dans le système capitaliste. Nous l’avons constaté avec le G-20. La crise économique actuelle qui sévie dans la plus part des pays industrialisés ne fera qu’accentuer ce genre de comportement. La violence engendre la violence, plus la police sera brutal, sans pitié et robotique dans ses mouvements, plus les gens conscientisés seront en colère et organiseront des mouvements de contestation populaire. Nous avons le droit à notre opinion, nous sommes le peuple! Le peuple qui est de plus en plus en colère. Les mesures conservatrices des gouvernements du Canada, du Québec et de la ville de Montréal ne feront qu’ajouter de l’huile sur le feu. Mais je vois dans la création de GAMMA la peur. Nous sommes socialistes, anarchistes et anticapitalistes de toute sorte, plus que pertinent et notre message aussi. L’ère dans laquelle nous vivons sera celle des révolutions du 21e siècle. Elles ont déjà commencés et se continueront nous vivrons alors un grand bouleversement social et politique.

 Donc pour conclure je dis, camarades agissons dès maintenant et manifestons notre indignation dans les prochaines manifestations. Organisons-nous et renversons ce système pourris qu’est le capitalisme sauvage!



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Par  Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Par  Annickb
    CUISINE, RECETTES